vietnam

banh_cuon2

Bánh cuốn, les crêpes vietnamiennes

By | Entrées, Plats complets, Poissons & Crustacés, Recettes Salées | 23 Comments

 

Qu’est ce que c’est que ce nouveau délire asiatique?

On est allé au restaurant asiatique avec mon chéri et mes parents y a un mois. Alors que mon amoureux semblait complètement perdu face aux nombreux plats étrangers, ses yeux sont attirés par « Crêpes vietnamiennes au porc et aux champignons noirs ». Ma mère et moi avons alors frémis. QUOI?! Alors qu’on pouvait en faire de si bons à la maison?

Il aura eu la chance de goûter à ce plat à la maison à mes côtés. Et oui oui oui, il a adoré !

Le bánh cuốn est donc une recette vietnamienne qu’on mange au petit-déjeuner ou au déjeuner. Littéralement, ça veut dire « Gâteau roulé » mais c’est salé ! On peut y trouver des crevettes, des champignons noirs, des shitakés, mais l’ingrédient principal, c’est le cochon, et cette superbe pâte de riz fraîche qui doit rester humide. C’est une recette très facile et très très très goûteuse !

 

Pour 4 personnes :

– 1 sachet de farine Banh Cuon ( trouvable dans toute les épiceries asiatiques, sinon, tamisez 100g farine, 100g maïzena, 100g de fécule pomme de terre dans 600g d’eau chaude et touillez bien ! )
– 300g de viande de porc haché
– 100g de crevettes
– 8 échalotes
– 2 carotte
– 30g de champignons noirs séchés
– 30g de shitakés ( prenez que l’un ou l’autre si vous ne trouvez pas )
– 4 cuillères à soupe de sauce soja
– 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol

Cette recette est toujours accompagnée à la fin de sauce nuoc mam ( 1 gousse d’ail émincé, 1 piment rouge, 2 cuillères à soupe de sauce nuoc mam, 6 cuillère à soupe d’eau, 1 citron vert pressé, 2 cuillère à café de sucre ), de cacahuetes, de feuilles de menthe. Vous pouvez également l’accompagner de pâté de porc vietnamien, nommé Cha Lua ( en arrière plan sur mes photos ) mais c’est accessoire. Passons à la recette !

Faîtes gonfler 10mn vos champignons noirs dans de l’eau chaude. Egouttez.

Emincez les échalotes et réservez.

Emincez les shitakés et les champignons noirs, coupez en petits tronçons les crevettes. Pelez et râpez vos deux carottes? Mélangez les champignons, les crevettes et les carottes à la viande de porc avec la sauce soja.

Faîtes chauffez dans une poêle avec 3 cuillère à soupe d’huile de tournesol et faîtes frire les 3/4 de vos échalotes. Réservez.

Refaîtes chauffer dans la même poêle 1 cuillère à soupe d’huile tournesol et faîtes revenir le reste des échalotes avec la farce. Emiettez bien pour que la cuisson soit uniforme et que la farce soit le plus fine possible. Salez, poivrez et sucrez un peu à votre convenance.

La pâte à banh cuon doit ressembler à une pâte à crêpe blanche. Mouillez votre poêle avec un sopalin imbibé d’huile de tournesol et versez une fine couche de pâte une fois la poêle bien chaude. Baissez immédiatement le feu et couvrez la poêle. Cette crêpe n’a pas besoin d’être retournée et le fait de couvrir la pâte va donner une légère cuisson « à la vapeur ». Quand la pâte est bien cuite, vous pouvez la disposer sur une assiette, déposez une bande de farce vers le bas de votre rond de crêpe,  rabattre sur les côtés gauche et droite et remontez en roulant vers le haut pour faire comme un gros nem. Recommencez pour faire toutes vos crêpes. Saupoudrez vos crêpes d’échalotes frits.

… Et… bon appétit !
blog_cuisine_pho_kho

Hu tieu khô

By | Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles | 4 Comments
Mais gné?
Qu’est ce c’est que le hủ tiếu khô?
Le hủ tiếu est une autre soupe traditionnelle vietnamienne avec un bouillon fais avec des os de porc, issue de Mỹ Tho ( pas loin de Saigon ). Le bouillon est beaucoup plus light en goût que le phô, et on sert habituellement cette soupe avec du porc émincé, du foie de porc et des crevettes.
Une variante du hủ tiếu, le hủ tiếu khô ( séché ), qui est donc une sorte de salade de nouilles tièdes mais avec une sauce à base de ce bouillon et de sauce soja.
Comme dirait mon amoureux « Ca déchire l’Amérique ». 
Trèves d’explications, passons à ma variante !
Salade de nouilles tièdes façon Hủ tiếu khô
2 personnes :
  • - 3 hauts de cuisse de poulet
  • - des os de porc
  • - 300g de nouilles de riz blanches
  • - 1 citron vert
  • - de la coriandre
  • - 10 cuillères à soupe de sauce soja
  • - 1 cuillère à soupe de sucre
  • - du poivre
Préparez un bouillon avec des os de porc. Je sais que ce n’est pas évident mais je vous déconseille les bouillons en cube pour ce genre de potage ou le bouillon fait tout. Néanmoins, je sais que ma mère parfois utilisait deux cubes de bouillon de poule pour 1 litre 1/2 d’eau et mettait environ 4 cuillères à soupe de sauce nuoc mam.
On prend nos beaux hauts de cuisses de poulet. Vous pouvez prendre d’autres viandes. La recette traditionnelle recommande du porc. Moi j’en avais pas envie :)
Mettez vos hauts de cuisse dans le bouillon et faîtes bouillir pendant 20 minutes.
Les nouilles de riz ! J’utilise celles-là car j’aime la texture moelleuse mais là aussi vous pouvez adapter. Faîtes cuire vos nouilles en suivant les indications. J’ai mis les miennes à cuire assez rapidement car ça prend un peu plus de 10 minutes mais la plupart demandent à peine à être mouillées.
De la coriandre fraîche :)
Je retire les feuilles avec un petit ciseau puis je les hache grossièrement au couteau.
Ca sent tellement bon…
Je prépare ma sauce ! Je mets environ 10 grosses cuillères de bouillon dans un récipient.
J’agrémente avec mes 10 cuillères à soupe de sauce soja.
Je rajoute une cuillère à soupe de sucre.
Touillez vivement !
On poivre généreusement ( sans saler, la sauce soja est déjà bien salée ).
Et j’y rajoute un jus de citron vert entier.
Rajoutez votre coriandre ( gardez en un peu pour la décoration ). Goûtez bien la sauce. Elle doit être très pêchue car elle va s’adoucir avec l’amidon des nouilles de riz .
Votre poulet doit être prêt ! Emincez le au couteau.
Des bonnes petites tranches de poulet.
Ah, ça, ça réveille le chat.
Hmmm j’ai senti comme… de la chair fraîche…
Egouttez vos nouilles sous un filet d’eau tiède et servez en parsemant de morceaux de poulet. Rajoutez la sauce jusqu’à mi-hauteur des nouilles de riz.
C’est la première fois que je faisais cette recette à mon homme et il a sur-adoré.
Je vous souhaite bon appétit !
blog_cuisine_pot_au_feu

Le Pot-au-Phô

By | Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles | 14 Comments
J’ai un gros trip.
C’est les bouillons ! Mais y a rien de pire à cuisiner pour autrui. C’est un trip pour soi je crois le bouillon. Tu mets plein d’ingrédients, ça cuit pendant des heures, à la fin tu reconnais chacune des nuances que tu as ajouté, ça peut même être super gourmand, et quand ton chéri goûte ça, il sent ça comme une « unité ».
« Ouais c’est un bouillon quoi… mais il est super bon ! ».
Aaaah. Quand même ;)
Le pot-au-phô
2 personnes
– une carcasse ( j’avais une carcassin de lapin au congélateur )
– 300g de boeuf à bourguignon ( du gîte pour moi )
– bouquet garni
– 3 badianes
– 5 clous de girofle
– 1 bâton de cannelle
– Un oignon
– Deux gousses d’ail
– 10 cuillères à soupe de sauce nuoc mam ( la fameuse au poisson séché… miam miam )
– 2 petites pommes de terre grenaille
– Une carotte
– Du blanc de poireauPourquoi un « Pot-au-Phô »?
Parce que j’ai fais ce bouillon avec la base d’un bouillon pour Phô. Et que j’ai voulu une garniture de pot au feu :)Je rappelle que le Phô est une magnifique soupe vietnamienne super gourmande et que le plus sincèrement au monde, ma mère est la personne qui fait les meilleures Phô au monde, tout restaurants en France et au Vietnam confondus. Je vous confirais chaudement la recette un jour.

Miam miam, un phô ga… ( Phô au poulet ).
Débutons notre bouillon.
On prend une grosse marmite où on fait revenir la carcasse et le gîte avec un petit filet d’huile d’olive sur toutes les faces. Dès que la viande commence à griller, on remplie d’eau à la hauteur de la viande et on met, le bouquet garni, l’oignon entier pelé et piqué avec les clous de girofles, les gousses d’ails pelés, la cannelle.

On oublie pas les badianes :)
Et là, on laisse bouillir. Pour la première réduction, laissez réduire jusqu’à ce qu’il reste 3cm de hauteur d’eau. Le bouillon prendra une teinte marron qui aura beaucoup de goût. Remouillez à hauteur de la viande et ce, jusqu’à ce que la pointe du couteau rentre très facilement dans le gîte. Je compte au minimum 1h30 de cuisson.
Pendant ce temps, je fais une cuisson vapeur de mes légumes pendant 30 minutes. Vous pouvez cuire directement dans le bouillon mais je trouve ça très dommage, ça dénature les légumes. Les poireaux sont ci-dessous coupés en fines rondelles.
Sortez la viande du bouillon et coupez en lamelles votre gîte en retirant le gras.
Un bon repas pour la malade que je suis en ce moment… T_T
Bon appétit :)