soupe

Bodum_Logo

Avec BODUM, à la Foire de Paris

By | Animation, CookShow | No Comments

C’est pendant un des évènements les plus marquants de l’année à Paris que mon coeur a fait « Bodum Bodum », pendant trois journées d’ateliers culinaires intensifs et inventifs à la Foire de Paris. Merci encore d’avoir été si nombreux à être venus de voir, de la porte d’à côté ou de très loin ! Ma mission? M’amuser et vous divertir. Autour de recettes autour du café et du thé pour mettre un maximum en valeur les produits Bodum, on s’est amusé à faire une Poire pochée minute au thé à la menthe, un Tataki de thon avec une vinaigrette Passion – Café ou encore Soupe de kiwi au thé avec sa meringue mousseuse express.

 

 

 

courgette_boudin

Des ravioles de courgettes au citron confit… pour un vin d’exception !

By | Chef Consultante, Consulting | 8 Comments

Voici une petite recette faîte dans le cadre de mon activité en tant que chef consultante.

Dégustez cette recette avec les Vielles Vignes, du Domaine Franck BRETON, j’espère que vous apprécierez l’alliance… Pour trouver ce vin d’exception, il suffit de cliquer ici -clic clic-

RAVIOLES DE COURGETTE AU CITRON CONFIT,
Boudin noir au chalumeau, écume de petits pois et piment doux

Pour 4 personnes :
1 courgette jaune
120g de boudin noir
1 botte d’asperges vertes
½ citron confit
40g de petits pois
20g de crème fleurette
1 blanc d’oeuf
1 piment doux
1 cuillère à soupe d’huile de sesame
fleur de sel, poivre

Pelez les asperges, retirez le blanc et récupérez les têtes. Faîtes cuire dans de l’eau bouillante salée tour à tour les têtes d’asperges, puis le corps des asperges avec les petits pois pendant 3 minutes. Coupez immédiatement la cuisson en trempant les légumes dans de l’eau glacée.

Pressez énergiquement le jus du citron confit et mélangez à l’huile de sésame. Détaillez la peau du citron confit en fine julienne. Découpez de fines tranches de piments doux.

Découpez de fines tranches dans la longueur de la courgette jaune. Ebouillantez les dans l’eau salée pendant 1 minute. Coupez immédiatement la cuisson également dans l’eau glacée.

Disposez sur le côté inférieur de la tranche de courgette de la juliette de citron confit et une pincée de fleur de sel. Enroulez la tranche jusqu’à hauteur en formant une petite spirale sur le côté.

Mixez finement les corps d’asperge avec les petits pois et la crème fleurette. Assaisonnez. Ajoutez le blanc d’œuf et passez le tous à travers un tamis. Disposez le tout dans un siphon.
Tranchez le boudin noir en petits tronçons. Déposez sur un grill et faîtes griller des deux côtés pendant quelques secondes au chalumeau.

Dressez dans une assiette chaude, l’écume de petits pois à l’aide du siphon, les tronçons de boudin noir, les têtes d’asperge, le piment et les ravioles de courgette. Arrosez d’huile de sésame au citron et assaisonnez en fleur de sel et poivre.

chefdomicile4

Un chef … dans votre cuisine ! 18/05/2012

By | Animation, Chef à Domicile | One Comment

Amuse-bouche servo lors d’un repas pour 30 personnes à Nancy.

Cette recette est inspirée d’une plat que me faisait ma mère quand j’étais malade. Une bouillie de riz qu’elle me présentait avec des oeufs brouillés ou un jaune d’oeuf salé. De quoi reprendre des forces et me cartonner le ventre ! Ici, c’est une soupe de riz, au bouillon corsé avec du confit d’échalotes et une julienne de Granny Smith. Dur à imaginer hein?

Il faut goûter :)

tournedos

Tournedos aux oignons nouveaux, pâtes coco/poivron

By | Accompagnements, Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles, Vidéo | 5 Comments

2 personnes

  • - 2 tournedos ( ou 3 comme moi pour mon petit homme carnivore )
  • - 5 oignons nouveaux
  • - de la sauce soja
  • - une cuillère à soupe de sucre
  • - 1 poivron rouge
  • - 25cl de lait de coco
  • - 2 cuillères à café de maïzena diluées dans de l’eau
  • - 180g de linguine

Pour cette recette, un peu d’originalité, j’étais filmée par mon chéri ! Essayez de suivre… ! :D

Bon appétit ! 

 

blog_cuisine_pot_au_feu

Le Pot-au-Phô

By | Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles | 14 Comments
J’ai un gros trip.
C’est les bouillons ! Mais y a rien de pire à cuisiner pour autrui. C’est un trip pour soi je crois le bouillon. Tu mets plein d’ingrédients, ça cuit pendant des heures, à la fin tu reconnais chacune des nuances que tu as ajouté, ça peut même être super gourmand, et quand ton chéri goûte ça, il sent ça comme une « unité ».
« Ouais c’est un bouillon quoi… mais il est super bon ! ».
Aaaah. Quand même ;)
Le pot-au-phô
2 personnes
– une carcasse ( j’avais une carcassin de lapin au congélateur )
– 300g de boeuf à bourguignon ( du gîte pour moi )
– bouquet garni
– 3 badianes
– 5 clous de girofle
– 1 bâton de cannelle
– Un oignon
– Deux gousses d’ail
– 10 cuillères à soupe de sauce nuoc mam ( la fameuse au poisson séché… miam miam )
– 2 petites pommes de terre grenaille
– Une carotte
– Du blanc de poireauPourquoi un « Pot-au-Phô »?
Parce que j’ai fais ce bouillon avec la base d’un bouillon pour Phô. Et que j’ai voulu une garniture de pot au feu :)Je rappelle que le Phô est une magnifique soupe vietnamienne super gourmande et que le plus sincèrement au monde, ma mère est la personne qui fait les meilleures Phô au monde, tout restaurants en France et au Vietnam confondus. Je vous confirais chaudement la recette un jour.

Miam miam, un phô ga… ( Phô au poulet ).
Débutons notre bouillon.
On prend une grosse marmite où on fait revenir la carcasse et le gîte avec un petit filet d’huile d’olive sur toutes les faces. Dès que la viande commence à griller, on remplie d’eau à la hauteur de la viande et on met, le bouquet garni, l’oignon entier pelé et piqué avec les clous de girofles, les gousses d’ails pelés, la cannelle.

On oublie pas les badianes :)
Et là, on laisse bouillir. Pour la première réduction, laissez réduire jusqu’à ce qu’il reste 3cm de hauteur d’eau. Le bouillon prendra une teinte marron qui aura beaucoup de goût. Remouillez à hauteur de la viande et ce, jusqu’à ce que la pointe du couteau rentre très facilement dans le gîte. Je compte au minimum 1h30 de cuisson.
Pendant ce temps, je fais une cuisson vapeur de mes légumes pendant 30 minutes. Vous pouvez cuire directement dans le bouillon mais je trouve ça très dommage, ça dénature les légumes. Les poireaux sont ci-dessous coupés en fines rondelles.
Sortez la viande du bouillon et coupez en lamelles votre gîte en retirant le gras.
Un bon repas pour la malade que je suis en ce moment… T_T
Bon appétit :)
blog_cuisine8

Crème de panais et de topinambours, et oeuf poché

By | Accompagnements, Entrées, Recettes Salées | 5 Comments

Ayant dû subir quelques examens médicaux récemment, je devais me nourrir pendant un moment que de liquide. Ce que j’ai fais… euh la veille?
Et vu que je suis gourmande, je voulais quand même faire quelque chose de gourmand et goûteux. J’ai vu au supermarché de superbes topinambours et de bons gros panais pas trop chers. J’ai eu tout de suite envie d’une crème bien chaude et toute douce.

Crème de topinambours et de panais, et oeuf poché

2 personnes
– un gros panais
– quatre petits topinambours
– une cuillère à soupe de crème fraîche
– 30g de beurre
– deux oeufs
– du vinaigre blanc
– de la roquette

On observe d’abord en soupirant d’amour ces légumes.

Les topinambours sont des racines qui ont un petit goût de coeur d’artichaut. Tandis que les panais sont les cousins de nos carottes en plus sucrés. Attention, on les fâche pas, c’est pas des légumes anciens, c’est des légumes oubliés ! Et c’est pourtant tellement plus délicat qu’une patate :p ( je vous fâche pour rien, c’est juste pas comparable ! )
Atelier épluchage. Comme une pomme de terre, on enlève toutes les peaux. Un peu plus difficile pour les topinambours. Puis on épluche le chat.
Quoiiiiii?!!!!
Ca va Birdy, je rigole…
On fait pas du vietnamien aujourd’hui, on fait français, t’as de la chance…
Ahum, on découpe en morceaux le panais et les topinambours.
Puis faire cuire pendant 15 minutes dans une casserole d’eau bouillante bien salée. Mixez votre panais et vos topinambours avec la crème et le beurre. Salez et poivrez.
Pour l’oeuf poché, mon chéri m’aidait à les faire donc pas de photo mais en très gros, je fais bouillir une casserole d’eau, je verse environ 3 cuillères à soupe de vinaigre blanc, et je crée un micro typhon dans la casserole d’eau avec une baguette. Dès que l’eau tourne bien, je casse dans l’oeil de la tornade mon oeuf et je continue à faire tourner doucement l’eau avec ma baguette. Le blanc d’oeuf va aller s’enrouler au milieu du jaune.
3 minutes pile poil pour avoir encore le jaune bien liquide.
Les roquettes, c’est pour la forme… et le goût, surtout :)
Bon appétit !
lasagne_omelette

Lasagne d’omelettes, tomates confites à l’ail et oignons vinaigrés

By | Accompagnements, Plats complets, Recettes Salées | 3 Comments


Le frigo se vidant peu à peu, j’ai voulu me donner un défi ce soir.
Ca doit faire plus d’un an que je n’ai pas fais une omelette. J’ai fais des oeufs au plat, des oeufs à la coque, des oeufs pochés…

Mais alors une omelette, c’est tellement… déprimant.
Si pour moi, rajouter des légumes dans une omelette rend autant les légumes et les oeufs fades, je me suis dit, autant les cuisiner séparément. 

La lasagne d’omelettes était née !
Les tomates confites à l’ail, ça tue. J’ai juste rajouté des émincés d’ail et je me suis demandée pourquoi je n’ai jamais fais ça auparavant. L’oignon vinaigré et légèrement sucré trouve son équilibre avec la mozzarella. Une recette toute simple qui surprend par des goûts audacieux. 

Lasagne d’omelettes, tomates confites à l’ail et oignons vinaigrés

2 personnes :
  • - 6 oeufs
  • - 1 cuillère à soupe de soja
  • - 2 tomates
  • - 2 gousses d’ail
  • - 2 pincée de curry
  • - 1 oignon
  • - 1 clou de girofle
  • - 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • - 1 cuillère à soupe de sucre
  • - 1 boule de mozzarella
  • - de l’huile d’olive
  • - du sel et du poivre

Préchauffez votre four à 200°.
Chauffez une casserole d’eau. Ebouillantez vos tomates une petite minute. Coupez en quartiers fins les tomates. Pelez et émincez vos gousses d’ail. Disposez dans un plat à four et arrosez d’un bon filet d’huile d’olive. Salez et jetez deux pincées de curry. 

Enfournez pour une bonne demi heure.


Pelez et émincez l’oignon. 
Faîtes revenir dans un filet d’huile d’olive et le clou de girofle. Dès que votre oignon a sué, ajoutez la cuillère à soupe de vinaigre et de sucre. Laissez réduire à feu moyen. 


Cassez vos 6 oeufs et mélangez avec la sauce soja.


Dans une grande poêle à feu doux, huilez généreusement et faîtes cuire trois omelettes comme des crêpes.


Disposez une couche de tomates confites à l’ail sur une omelette.


Remettez une omelette et disposez l’oignon vinaigré et une boule de mozzarella coupée en lamelles.


Refermez avec la dernière omelette. Coupez votre lasagne en jolies tranches.


Et bon appétit ! 
risotto_tomate

Risotto Tomate Martini et chips de tomate

By | Accompagnements, Entrées, Recettes Salées | 3 Comments
Je l’avoue, je suis dans un état physique lamentable.
Mais si la fatigue me paralyse et que j’ai l’air d’avoir la maladie de Parkinson dès que j’essaye de lever ma main au dessus de la hauteur du coude, après m’être effondrée mollement sur mon canapé en rentrant chez moi ce soir, je me suis mise à rêvasser sur ma prochaine recette.
Je me suis rappelée d’une émission y a deux ou trois semaines que j’ai regardé sur W9 Replay, nommée Cauchemard en Cuisine,  où le grand chef Gordan Ramsay ( inconnu au bataillon jusqu’à là pour ma part ) accourt et sauve des restaurants en faillite en prônant produits frais et recettes faciles.
Oui, il n’a pas l’air très commode…
Ce jour là, il a sauvé un restaurant au bord du gouffre avec un risotto à la tomate et au parmesan.

J’ai eu des étoiles dans les yeux. J’imaginais alors Superman arrivé de nul part et arroser des vilains méchants de risotto au tomate, les méchants se tordre de douleur dans les flammes de l’enfer et une ribambelle de blondes peroxydés accourir au pied de leur sauveur, les larmes aux yeux.

Ca y est. Maintenant j’en étais sûre. Superman, ce soir, ça sera moi. 
Voici donc la recette qui m’est venue ce soir avec les moyens du bord : 

Recette facile : Risotto Tomate Martini et chips de tomate 

2 personnes
  • - 120g de riz 
  • - 1 petite boîte de concentré de tomate
  • - 3 échalotes 
  • - 20g de parmesan
  • - 1 cuillère à soupe de crème fraîche
  • - du bouillon de poule ( marmite de bouillon pour ma part )
  • - 10cl de Martini Rouge ( ou du vin rouge )
  • - une pointe de Pili-Pili ( ou du piment d’Espelette ) 
  • - 1 filet d’huile d’olive

Pour les chips de tomate :
- 1 tomate
- 1 filet d’huile d’olive

Préchauffez votre four à 200°.
Faîtes chauffer votre bouillon dans une casserole.


Emincez votre tomate en tranche très fine. Avec les bords de votre tomate, coupez des petits morceaux ( tout fin également ), qui serviront de petites miettes croustillantes de tomates. 


En prenant soin de ne pas prendre leur jus, disposez les sur une feuille de papier sulfurisé et disposez une couche d’huile d’olive sur chaque tranche avec un pinceau. 


J’ai posé par dessus une feuille de silicone et j’ai enfournez.
Vous pouvez également prendre une deuxième feuille de papier sulfurisé si vous n’avez pas de feuille de silicone, dans ce cas là, pressez bien vos émincés de tomates. Partez pour 20 minutes de cuisson. Après ça, enlevez la feuille supérieure et continuez la cuisson pendant 10 minutes pour que les émincés sèches. 
Puis réservez.


Prenez 3 échalotes.


Pelez les et émincez les finement.


Chauffez un filet d’huile d’olive et faîtes suer vos échalotes.


Mettez le riz en enrobez les, jusqu’à ce que les grains de riz deviennent transparent. 


Le Martini Rouge !
J’adore son goût. Mais vous pouvez utiliser du vin rouge si vous en avez pas, voir même du vin blanc. Le goût corsé ira en décroissant en fonction de votre choix. 


Mettez le Martini et une bonne louche de bouillon. 


Ajoutez également votre concentré de tomate. Touillez bien. Dès que liquide réduit, remettez du bouillon. La cuisson du risotto dure normalement 18 minutes, pour que le riz soit encore légèrement ferme. Veillez à garder également à ce que votre risotto ne soit pas sec et ajoutez régulièrement du bouillon en touillant.


A la fin de la cuisson ( testez toujours ), cessez le feu et ajoutez la crème, le parmesan et la pointe d’un couteau de Pili-Pili. Rectifiez l’assaisonnement. 


Servez avec vos chips de tomate.
Cette recette est succulente !