soja

tartelette-framboises

Auteur Culinaire, pour Suziwan

By | Auteur Culinaire, Où suis-je? | No Comments

Première règle : utiliser les produits SuziWan

Deuxième règle : s’amuser !

C’est avec une confiance incroyable que cette marque de produits asiatiques m’a confiée ses produits, son livre, et sa confiance pour créer des recettes autour de l’Asie. Difficile de ne pas jubiler ! Voici un livre que j’ai fais avec énormément de plaisir, et qui j’espère vous fera voir le riz et la sauce soja de manière différente. Des sushis croustillants, des fruits de mer aux champignons noirs, nouilles aux gingembre et pleurotes, tian de légumes au miel et au thym, purée au lait de coco…

J’espère que ce petit bébé vous plaira. Car l’air de rien, il ne coûte que 3,50€…

 

saumon_sesame3

Saumon en croûte, et Kong Namul

By | Accompagnements, Plats complets, Poissons & Crustacés, Recettes Salées | 4 Comments

Si souvent je regarde l’intérieur de mon frigo en boudant un peu, j’arrive finalement à être inspirée par certains souvenirs. J’ai eu la chance de dîner il y a deux mois avec mes Masterpotes au restaurant de Jean Louis Nomicos, nommé Les Tablettes. J’y avais mangé là bas un filet de bar dans une sublime croûte croustillante de pavot bleu et de sésame blanc. C’était frais, et ça croquait sous la bouche. Un vrai « excitant gustatif » comme aurait dit Yves Camdeborde.

Ma mère m’avait également emmenée des pousses de soja toutes fraîches et bien blanches. Ca m’a donnée envie de faire un petit Kong Namul : c’est une salade coréenne composée de pousses de soja justes blanchies. Toute simple, et miam !

Pour 2 personnes :

  • - 2 pavé de saumon ( n’importe quel pavé saumon pourrait faire l’affaire ).
  • - 1 oeuf
  • - graines de pavot bleu
  • - graines de sésame blanc
  • - 300g de pousses de soja
  • - 2 cuillère à soupe de sauce soja
  • - 2 cuillères à soupe d’huile de sésame
  • - 1 cuillère à café de sucre
  • - 1 gousse d’ail
  • - piment d’espelette
  • - sel, poivre

 

Portez à ébullition une casserole d’eau salée et plongez-y vos pousses de soja pendant 2 bonnes minutes. Ceux-ci doivent être encore fermes mais être légèrement translucides. Egouttez et plongez les dans un cul de poule d’eau froide pour stopper la cuisson. Egouttez bien.

Ciselez finement la gousse d’ail et mélangez à la sauce soja, l’huile de sésame, le sucre, et mettez à votre convenance le piment d’espelette, le sel et le poivre. Mélangez à vos pousses de soja et laissez mariner au frais pendant la préparation du poisson.

Séparez le blanc et le jaune de l’oeuf. Posez quelques gouttes de soja dans le blanc d’oeuf et battez un peu. Mettez dans une assiette un mélange de pavot bleu, de graine de sésame.

Plongez la face supérieure de votre saumon ( la plus foncée, là où il y avait la peau ) dans votre blanc d’oeuf puis dans votre mélange de pavot bleu et de graines de sésame.

Chauffez une poêle légèrement huilé à feu moyen et déposez vos pavés de saumon, sur la face en croûte pendant 5 minutes. Terminez la cuisson sur l’autre face pendant 2 minutes.

Sortez votre Kong Namul, parsemez de quelques graines de pavot, et servez aussitôt !

 

banh_cuon2

Bánh cuốn, les crêpes vietnamiennes

By | Entrées, Plats complets, Poissons & Crustacés, Recettes Salées | 23 Comments

 

Qu’est ce que c’est que ce nouveau délire asiatique?

On est allé au restaurant asiatique avec mon chéri et mes parents y a un mois. Alors que mon amoureux semblait complètement perdu face aux nombreux plats étrangers, ses yeux sont attirés par « Crêpes vietnamiennes au porc et aux champignons noirs ». Ma mère et moi avons alors frémis. QUOI?! Alors qu’on pouvait en faire de si bons à la maison?

Il aura eu la chance de goûter à ce plat à la maison à mes côtés. Et oui oui oui, il a adoré !

Le bánh cuốn est donc une recette vietnamienne qu’on mange au petit-déjeuner ou au déjeuner. Littéralement, ça veut dire « Gâteau roulé » mais c’est salé ! On peut y trouver des crevettes, des champignons noirs, des shitakés, mais l’ingrédient principal, c’est le cochon, et cette superbe pâte de riz fraîche qui doit rester humide. C’est une recette très facile et très très très goûteuse !

 

Pour 4 personnes :

– 1 sachet de farine Banh Cuon ( trouvable dans toute les épiceries asiatiques, sinon, tamisez 100g farine, 100g maïzena, 100g de fécule pomme de terre dans 600g d’eau chaude et touillez bien ! )
– 300g de viande de porc haché
– 100g de crevettes
– 8 échalotes
– 2 carotte
– 30g de champignons noirs séchés
– 30g de shitakés ( prenez que l’un ou l’autre si vous ne trouvez pas )
– 4 cuillères à soupe de sauce soja
– 1 cuillère à soupe d’huile de tournesol

Cette recette est toujours accompagnée à la fin de sauce nuoc mam ( 1 gousse d’ail émincé, 1 piment rouge, 2 cuillères à soupe de sauce nuoc mam, 6 cuillère à soupe d’eau, 1 citron vert pressé, 2 cuillère à café de sucre ), de cacahuetes, de feuilles de menthe. Vous pouvez également l’accompagner de pâté de porc vietnamien, nommé Cha Lua ( en arrière plan sur mes photos ) mais c’est accessoire. Passons à la recette !

Faîtes gonfler 10mn vos champignons noirs dans de l’eau chaude. Egouttez.

Emincez les échalotes et réservez.

Emincez les shitakés et les champignons noirs, coupez en petits tronçons les crevettes. Pelez et râpez vos deux carottes? Mélangez les champignons, les crevettes et les carottes à la viande de porc avec la sauce soja.

Faîtes chauffez dans une poêle avec 3 cuillère à soupe d’huile de tournesol et faîtes frire les 3/4 de vos échalotes. Réservez.

Refaîtes chauffer dans la même poêle 1 cuillère à soupe d’huile tournesol et faîtes revenir le reste des échalotes avec la farce. Emiettez bien pour que la cuisson soit uniforme et que la farce soit le plus fine possible. Salez, poivrez et sucrez un peu à votre convenance.

La pâte à banh cuon doit ressembler à une pâte à crêpe blanche. Mouillez votre poêle avec un sopalin imbibé d’huile de tournesol et versez une fine couche de pâte une fois la poêle bien chaude. Baissez immédiatement le feu et couvrez la poêle. Cette crêpe n’a pas besoin d’être retournée et le fait de couvrir la pâte va donner une légère cuisson « à la vapeur ». Quand la pâte est bien cuite, vous pouvez la disposer sur une assiette, déposez une bande de farce vers le bas de votre rond de crêpe,  rabattre sur les côtés gauche et droite et remontez en roulant vers le haut pour faire comme un gros nem. Recommencez pour faire toutes vos crêpes. Saupoudrez vos crêpes d’échalotes frits.

… Et… bon appétit !