riz

tartelette-framboises

Auteur Culinaire, pour Suziwan

By | Auteur Culinaire, Où suis-je? | No Comments

Première règle : utiliser les produits SuziWan

Deuxième règle : s’amuser !

C’est avec une confiance incroyable que cette marque de produits asiatiques m’a confiée ses produits, son livre, et sa confiance pour créer des recettes autour de l’Asie. Difficile de ne pas jubiler ! Voici un livre que j’ai fais avec énormément de plaisir, et qui j’espère vous fera voir le riz et la sauce soja de manière différente. Des sushis croustillants, des fruits de mer aux champignons noirs, nouilles aux gingembre et pleurotes, tian de légumes au miel et au thym, purée au lait de coco…

J’espère que ce petit bébé vous plaira. Car l’air de rien, il ne coûte que 3,50€…

 

chefdomicile4

Un chef … dans votre cuisine ! 18/05/2012

By | Animation, Chef à Domicile | One Comment

Amuse-bouche servo lors d’un repas pour 30 personnes à Nancy.

Cette recette est inspirée d’une plat que me faisait ma mère quand j’étais malade. Une bouillie de riz qu’elle me présentait avec des oeufs brouillés ou un jaune d’oeuf salé. De quoi reprendre des forces et me cartonner le ventre ! Ici, c’est une soupe de riz, au bouillon corsé avec du confit d’échalotes et une julienne de Granny Smith. Dur à imaginer hein?

Il faut goûter :)

nem_tradeua

Nem Thadeua, ou le riz qui croustille

By | Accompagnements, Plats complets, Poissons & Crustacés, Recettes Salées | 48 Comments

Je pense sincèrement que grâce à cette recette, mon homme a définitivement décidé de m’épouser… Mais on va faire comme si je n’étais pas au courant haha !

Cette recette est purement laotienne mais une alternative incroyable au riz cantonnais… aux riz sautés… enfin vous voyez. Les menus B6 ou C3. Demandant un peu plus de temps, le côté pratique de cette recette c’est : VOUS POUVEZ UTILISER VOTRE RESTE DE RIZ ! C’est en effet mieux d’utiliser du riz cuit la vieille.

Comment ça marche ?

Recette du NEM THADEUA

2 personnes :

  • -       120g de riz blanc cuit ( il doit être froid )
  • -       1 oignon
  • -       2 échalotes
  • -       4 branches de coriandre
  • -       4 branches de menthe
  • -       3 œufs
  • -       1 citron vert
  • -       6 nem chua ( porc fermenté achetable dans les épiceries asiatiques, ou du jambon mais c’est un peu dommage ^^)
  • -       2 cuillères à soupe pâte de curry rouge ( ou mixez 1 piment de Cayenne, 1 cuillère à café de coriandre en grains, 2 cuillères de curry, 1 cuillère de paprika, 1 branche de citronnelle, 1 échalotte et je rajoute toujours une cuillère à café de tomate concentrée. Ralongez avec de l’eau pour obtenir une pâte homogène. )
  • -       huile de tournesol
  • -       sauce nuoc mam ( vous pouvez prendre de la sauce soja si vous en avez pas, c’est pas pareil mais il n’y a pas de quoi se taper sur les doigts )
  • -       quelques cacahuètes
  • -       sel, poivre, sucre…

 

Faîtes cuire votre riz et laissez le reposer. Quand il est froid,  séparez le blanc et les jaunes de vos œufs. Réservez le blanc et mélangez les jaunes, 2 échalotes émincées, 1 oignon émincé, et la pâte de curry rouge au riz. Malaxez du bout des doigts pour bien mélanger !  Faîtes de jolies boules d’environ 5cm de rayon. Pour aciliter le roulage de boules, vous pouvez légèrement humidifier vos mains.

Faîtes chauffer dans une casserole un bon fond d’huile de tournesol et faîtes bien dorer vos boules de riz. Elles doivent prendre une jolie teinte dorées.  Réservez les sur du papier absorbant.

N’oubliez pas de regarder si vos nem chua sont prêt à consommer ! Il y a une date de début de consommation et de fin de consommation. Découpez en tout petit morceaux vos nem chua. Attention, y a toujours un morceau de piment qui traîne, et ceux qui sont dedans sont vraiment très virulent, je vous conseille de les retirer. Assaisonnez les du jus de citron vert.

Effilochez grossièrement vos boules de riz, mélangez au nem chua, rajoutez vos feuilles de coriandre et de menthe que vous auriez grossièrement haché, arrosez d’une bonne cuillère à soupe de sauce nuoc mam, de sel, de poivre, d’une petite cuillère à café de sucre et de cacahuètes concassés.

C’est prêt ! Et quuuuue c’est bon…

blog_cuisine_maki_japonais

Amuse-bouches façon maki

By | Apéritifs, Entrées, Recettes Salées | 5 Comments
On aime bien parfois manger en piochant, façon apéro dinatoire. Surtout quand mon chéri abuse de ses charmes. Façon :
Dis, tu me fais des makis ???
Je vous défie d’y résister.
Cette recette est une recette VIDE FRIGO. Vous pouvez pratiquement tout utilisé. Voici quelques pistes pour vous aiguiller.
Amuse-bouches façon maki
  • - 4 tranches de jambon cru
  • - 4 tranches de jambon blanc
  • - 1 concombre
  • - des feuilles de menthe
  • - des feuilles de riz
  • - des feuilles de nori séchés
  • - du coulommiers
  • - du chèvre
Sauce nuoc mam minute
  • - 3 cuillères à soupe de sauce de poisson séché
  • - 3 cuillères à soupe d’eau
  • - 1 cuillère à soupe de sucre
  • - 1 jus de citron jaune
  • - 1 cuillère de vinaigre blanc
  • - 1 piment rouge écrasé
  • - 1 ail écrasé

 

Je prends mon épluche-patate et commence à bien appuyer sur mon concombre pour faire des tagliatelles.
Je prends un bol d’eau chaude pour humidifier mes feuilles de riz. Les tremper pendant 5 secondes et les poser sur votre plan de travail. Ils vont se ramollir tout doucement.
Pour l’instant, je fournie mon rouleau de printemps en demi-cercle. Mettez donc ce que vous voulez. Moi ça sera là jambon, concombre…
… chèvre et feuilles de menthe.
Pour rouler comme un rouleau de printemps, rabattez votre feuilles de riz sur chaque côté. Je vous avoue que j’ai un peu mal géré, ma tranche de jambon était un peu trop large.
Roulez fermement en serrant bien les côtés pour que le rouleau reste fermé.
On rentre les côtés quand ça sort un peu, comme moi à cause de mon jambon…
Et tadam !
Ici une version avec de l’algue séché légèrement humecté avec de l’eau chaude du bout des doigts. Posez vos garnitures en horizontale sur du film étirable. Vu qu’il n’y a pas de feuille de riz, ça sera le support pour rouler en boudin. ( jambon cru, chèvre, concombre, menthe ).
Roulez fermement avec votre film étirable en boudin.
Une autre version avec l’extérieur en tagliatelle de concombre. Toujours sur du film étirable ( jambon blanc, chèvre, menthe ).
Cette fois-ci sur mon film étirable, du jambon cru ( feuilles de nori séchées, chèvre, concombre ).
Rebelote en boudin bien ferme.
Une version en jambon blanc sur du papier sulfurisé ( coulommiers, concombre, feuille de menthe ).
Une autre sur une base de feuille de riz ( jambon cru, coulommiers, feuille de menthe ).
A la fin, coupez tout vos boudins en maki avec un couteau bien tranchant. Retirez le film étirable pour ceux qui en sont entourés. Je sers ça avec une petite sauce nuoc mam minute où il suffit juste de… mélangez tout les ingrédients cités dessus :)
A savoir : 3 cuillères à soupe de sauce de poisson séché, 3 cuillères à soupe d’eau, 1 cuillère à soupe de sucre, 1 jus de citron jaune, 1 cuillère de vinaigre blanc, 1 piment rouge écrasé, 1 ail écrasé
Bonne dégustation !
blog_de_cuisine4

Collier d’agneau au jus de poule et potiron rôti

By | Accompagnements, Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles | One Comment
J’adore l’agneau mais je trouve ça décidément très cher.
Je vous conseille alors le collier d’agneau, qui est une pièce de viande très peu onéreuse et fort en goût. Le seul problème, c’est vu le peu de quantité de viande qu’il y a dessus, il en faut au moins trois chacun pour frustrer personne.
Collier d’agneau au jus de poule et potiron rôti.
Pour 2 personnes
- 5 colliers d’agneau ( 3 pour mon chéri, 2 pour moi )
- 1 tranche de potiron de 400g
- 60g de riz blanc
- du ras el hanout
- du thym
- des clous de girofle
- huile d’olive
- du jus de poule
Alors, je peux paraître folle mais j’ai toujours dans mon congélateur des jus de cuissons, des carcasses… De quoi préparer des tops bouillons rapidement ou un jus pour une viande. Il me restait du jus de poule mais vous pouvez prendre un fond de rôti du commerce.
Préchauffez votre four à 150° pendant 20 minutes.
Jetez le riz dans l’auto-cuiseur ( ou suivez les instructions sur la boîte ).
Dans une casserôle, mettez un fond d’huile d’olive, votre thym, 5 clous de girofle, vos colliers d’agneau et votre jus de poule bien dilué ( l’équivalent d’une grosse cuillère à soupe je pense pour un fond de roti ) dans environ 1 litre d’eau. Là, vous touchez plus jusqu’à ce que le jus ait bien réduit et que l’agneau ait pris une très belle couleur.
En attendant, enlevez la peau du potiron et coupez en deux belles tranches. Prenez une petite louche du jus de poule qui est en train de cuire avec l’agneau et touillez avec une cuillère à café de ras-el-hanout. Salez et poivrez votre potiron dans un plat à four et arrosez de cette sauce. Enfournez pendant environ 40 minutes, retournez votre potiron à mi-cuisson. Vérifiez la cuisson avec une couteau. Si ça rentre tout seul, c’est bon !
Au moment de servir, arrosez votre potiron d’un fond de jus poule sans prendre les clous de girofle. L’agneau doit avoir pris une très belle couleur. Accompagnez avec un peu de riz blanc :)
Bon appétit !
risotto_tomate

Risotto Tomate Martini et chips de tomate

By | Accompagnements, Entrées, Recettes Salées | 3 Comments
Je l’avoue, je suis dans un état physique lamentable.
Mais si la fatigue me paralyse et que j’ai l’air d’avoir la maladie de Parkinson dès que j’essaye de lever ma main au dessus de la hauteur du coude, après m’être effondrée mollement sur mon canapé en rentrant chez moi ce soir, je me suis mise à rêvasser sur ma prochaine recette.
Je me suis rappelée d’une émission y a deux ou trois semaines que j’ai regardé sur W9 Replay, nommée Cauchemard en Cuisine,  où le grand chef Gordan Ramsay ( inconnu au bataillon jusqu’à là pour ma part ) accourt et sauve des restaurants en faillite en prônant produits frais et recettes faciles.
Oui, il n’a pas l’air très commode…
Ce jour là, il a sauvé un restaurant au bord du gouffre avec un risotto à la tomate et au parmesan.

J’ai eu des étoiles dans les yeux. J’imaginais alors Superman arrivé de nul part et arroser des vilains méchants de risotto au tomate, les méchants se tordre de douleur dans les flammes de l’enfer et une ribambelle de blondes peroxydés accourir au pied de leur sauveur, les larmes aux yeux.

Ca y est. Maintenant j’en étais sûre. Superman, ce soir, ça sera moi. 
Voici donc la recette qui m’est venue ce soir avec les moyens du bord : 

Recette facile : Risotto Tomate Martini et chips de tomate 

2 personnes
  • - 120g de riz 
  • - 1 petite boîte de concentré de tomate
  • - 3 échalotes 
  • - 20g de parmesan
  • - 1 cuillère à soupe de crème fraîche
  • - du bouillon de poule ( marmite de bouillon pour ma part )
  • - 10cl de Martini Rouge ( ou du vin rouge )
  • - une pointe de Pili-Pili ( ou du piment d’Espelette ) 
  • - 1 filet d’huile d’olive

Pour les chips de tomate :
- 1 tomate
- 1 filet d’huile d’olive

Préchauffez votre four à 200°.
Faîtes chauffer votre bouillon dans une casserole.


Emincez votre tomate en tranche très fine. Avec les bords de votre tomate, coupez des petits morceaux ( tout fin également ), qui serviront de petites miettes croustillantes de tomates. 


En prenant soin de ne pas prendre leur jus, disposez les sur une feuille de papier sulfurisé et disposez une couche d’huile d’olive sur chaque tranche avec un pinceau. 


J’ai posé par dessus une feuille de silicone et j’ai enfournez.
Vous pouvez également prendre une deuxième feuille de papier sulfurisé si vous n’avez pas de feuille de silicone, dans ce cas là, pressez bien vos émincés de tomates. Partez pour 20 minutes de cuisson. Après ça, enlevez la feuille supérieure et continuez la cuisson pendant 10 minutes pour que les émincés sèches. 
Puis réservez.


Prenez 3 échalotes.


Pelez les et émincez les finement.


Chauffez un filet d’huile d’olive et faîtes suer vos échalotes.


Mettez le riz en enrobez les, jusqu’à ce que les grains de riz deviennent transparent. 


Le Martini Rouge !
J’adore son goût. Mais vous pouvez utiliser du vin rouge si vous en avez pas, voir même du vin blanc. Le goût corsé ira en décroissant en fonction de votre choix. 


Mettez le Martini et une bonne louche de bouillon. 


Ajoutez également votre concentré de tomate. Touillez bien. Dès que liquide réduit, remettez du bouillon. La cuisson du risotto dure normalement 18 minutes, pour que le riz soit encore légèrement ferme. Veillez à garder également à ce que votre risotto ne soit pas sec et ajoutez régulièrement du bouillon en touillant.


A la fin de la cuisson ( testez toujours ), cessez le feu et ajoutez la crème, le parmesan et la pointe d’un couteau de Pili-Pili. Rectifiez l’assaisonnement. 


Servez avec vos chips de tomate.
Cette recette est succulente !