nori

blog_cuisine_cannelonni_japonaise

Mes cannellonis à la japonaise

By | Plats complets, Poissons & Crustacés, Recettes Salées | 4 Comments
C’est la journée de la femme. Oui messieurs.
Profitons de cette journée pour être macho comme un étalon italien tout en gardant des racines asiatiques. Ok, j’ai cherché cette intro longtemps pour expliquer ces cannellonis à la japonaise…
La vérité, c’est que je ne sais pas d’où c’est sorti.
J’ai beaucoup de démons.
Attention, je fais ma propre pub.

Mes cannellonis à la japonaise

2 personnes

  • - 10 feuilles de lasagne
  • - des feuilles de nori ( algues séchées utiliées pour les sushis )
  • - 200g de saumon fumé
  • - du gruyère
  • - une cuillère à café de moutarde
  • - trois cuillères à cafés de crème fraîche
  • - un petit pot de purée de tomate
  • - une cuillère à soupe de lait
  • - du thym

Préchauffez votre four à 150° et commencez par faire chauffer une grande casserole d’eau. Faîtes tremper vos feuilles de lasagne.

Il suffit normalement de 5 minutes pour qu’elles se ramollissent assez pour être travaillé.
Touloulou… La main gauche levée pour l’équilibre, oui oui…
Coupez la cuisson sous un filet d’eau froid. Vos feuilles de lasagne sont prêtes !
Etalez vos feuilles de lasagne sur votre plan de travail.
Prenez vos feuilles de Nori, trouvable dans n’importe quel boutique exotique ou même dans certains supermarchés.
Coupez vos feuilles de nori et faîtes un chemin de table sur votre feuille de lasagne.
Mettez environ 20g de saumon fumé sur un coin de votre feuille de lasagne.
Pour rappeler un peu le wasabi, j’ai pris de la moutarde Maille Mi-Forte. Mettez votre cuillère à café dans un récipient.
Rajoutez vos trois cuillères à café de crème fraîche et touillez.
N’oubliez pas d’assaisonnez en sel et poivre.
Et puis on étale une petite ligne de crème dans le cannelloni.
Roulez fermement votre cannelloni côté saumon.
Je termine en piquant avec un pic à brochette. Ca peut paraître purement inutile mais je préfère éviter que ça bouge à la cuisson et qu’il garde une belle forme.
Recommencez l’opération pour toutes vos cannellonis jusqu’à faire une armée !
Gaaaaarde à vous !
Glissez votre crème restante sur vos cannellonis.
Des petits bâteaux :)
Sauce tomate minute, prenez votre purée de tomate et délayez avec votre cuillère à soupe de lait. Mettez du thym, salez et poivrez.
Tartinez encore vos cannellonis :)
Si vous aimez beaucoup les sauces, vous pouvez mettre plus de crème et de sauce tomate. Pour ma part, je voulais mettre l’accent sur la garniture.
Parsemez votre préparation de gruyère.
Et on enfourne pour 10 minutes à 150° !
J’accompagne ces cannellonis de roquette. Je ne mange que ça de la roquette… Son petit goût épicé et de noisette, hmmm !
Mon équipe qui gagne : du sel, du poivre, deux cuillères à soupe de vinaigre balsamique et une d’huile d’olive ( attention, j’inverse les proportions volontairement, j’aime beaucoup le vinaigre balsamique et l’huile d’olive est juste là pour pas que mon homme fasse la grimace ).
Non non on n’en a pas chié pour cette photo, c’est pas vrai, ma salade n’est pas du tout noyé dans le vinaigre…
Et voilà très chers :)
Bon appétit ! J’ai servi ça avec un filet de sauce soja sucré. A tremper pour rappeler encore plus le clin d’oeil japonais.
Et ça se mange… trop vite.
blog_cuisine_maki_japonais

Amuse-bouches façon maki

By | Apéritifs, Entrées, Recettes Salées | 5 Comments
On aime bien parfois manger en piochant, façon apéro dinatoire. Surtout quand mon chéri abuse de ses charmes. Façon :
Dis, tu me fais des makis ???
Je vous défie d’y résister.
Cette recette est une recette VIDE FRIGO. Vous pouvez pratiquement tout utilisé. Voici quelques pistes pour vous aiguiller.
Amuse-bouches façon maki
  • - 4 tranches de jambon cru
  • - 4 tranches de jambon blanc
  • - 1 concombre
  • - des feuilles de menthe
  • - des feuilles de riz
  • - des feuilles de nori séchés
  • - du coulommiers
  • - du chèvre
Sauce nuoc mam minute
  • - 3 cuillères à soupe de sauce de poisson séché
  • - 3 cuillères à soupe d’eau
  • - 1 cuillère à soupe de sucre
  • - 1 jus de citron jaune
  • - 1 cuillère de vinaigre blanc
  • - 1 piment rouge écrasé
  • - 1 ail écrasé

 

Je prends mon épluche-patate et commence à bien appuyer sur mon concombre pour faire des tagliatelles.
Je prends un bol d’eau chaude pour humidifier mes feuilles de riz. Les tremper pendant 5 secondes et les poser sur votre plan de travail. Ils vont se ramollir tout doucement.
Pour l’instant, je fournie mon rouleau de printemps en demi-cercle. Mettez donc ce que vous voulez. Moi ça sera là jambon, concombre…
… chèvre et feuilles de menthe.
Pour rouler comme un rouleau de printemps, rabattez votre feuilles de riz sur chaque côté. Je vous avoue que j’ai un peu mal géré, ma tranche de jambon était un peu trop large.
Roulez fermement en serrant bien les côtés pour que le rouleau reste fermé.
On rentre les côtés quand ça sort un peu, comme moi à cause de mon jambon…
Et tadam !
Ici une version avec de l’algue séché légèrement humecté avec de l’eau chaude du bout des doigts. Posez vos garnitures en horizontale sur du film étirable. Vu qu’il n’y a pas de feuille de riz, ça sera le support pour rouler en boudin. ( jambon cru, chèvre, concombre, menthe ).
Roulez fermement avec votre film étirable en boudin.
Une autre version avec l’extérieur en tagliatelle de concombre. Toujours sur du film étirable ( jambon blanc, chèvre, menthe ).
Cette fois-ci sur mon film étirable, du jambon cru ( feuilles de nori séchées, chèvre, concombre ).
Rebelote en boudin bien ferme.
Une version en jambon blanc sur du papier sulfurisé ( coulommiers, concombre, feuille de menthe ).
Une autre sur une base de feuille de riz ( jambon cru, coulommiers, feuille de menthe ).
A la fin, coupez tout vos boudins en maki avec un couteau bien tranchant. Retirez le film étirable pour ceux qui en sont entourés. Je sers ça avec une petite sauce nuoc mam minute où il suffit juste de… mélangez tout les ingrédients cités dessus :)
A savoir : 3 cuillères à soupe de sauce de poisson séché, 3 cuillères à soupe d’eau, 1 cuillère à soupe de sucre, 1 jus de citron jaune, 1 cuillère de vinaigre blanc, 1 piment rouge écrasé, 1 ail écrasé
Bonne dégustation !
pate_nori

Penne au nori et au saumon fumé

By | Plats complets, Poissons & Crustacés, Recettes Salées | 4 Comments

Il était déjà 23h30 et je n’avais toujours pas attaquer la cuisine. J’étais tentée d’aller me coucher paresseusement mais la raison m’a fait déplacée comme une somnambule dans la cuisine et ouvert les placards d’un air perplexe. 
Puis tel Ratatouille montant sur ma tête, j’ai fais ce plat de manière robotique. Sans réfléchir.

Le résultat est très bon quand même, oui oui oui ! 

Recette rapide : Penne au nori et au saumon fumé 
2 personnes :
- un petit sachet de 200g de chutes de saumon fumé ( ou alors des belles tranches si vous avez )
- 1 oignon
- 200g de penne
- une petite briquette de crème semi-épaisse
- une petite dizaine de tomates cerises
- 10g de nori
- 10g de beurre

Faîtes chauffer votre four à 200°. Dès qu’il est chaud, enfournez vos tomates cerises pendant 10mn environ, sans ajout de matière grasse. 
Emincez votre oignon. Faîtes fondre le beurre et faîtes revenir vos oignons émincés jusqu’à ce qu’ils suent bien.


Enchaînez en même temps la cuisson des penne dans un grand volume d’eau salé en suivant les instructions indiqués sur la boîte.


Dès que vos oignons sont prêt, verser la crème fraîche et baissez le feu. Laissez cuire pendant 2 minutes et éteignez le feu. Emiettez votre saumon fumé.


Coupez les feuilles de nori en petites lamelles et mélangez. Rajoutez les pennes égouttés, rectifiez l’assaisonnement. 


Réservez quelques feuilles de nori pour la déco.
Voilà.

15 minutes, emballé, c’est pesé.