menthe

boeuf_citron

Du boeuf cuit… au citron.

By | Apéritifs, Entrées, Recettes Salées, Viandes & Volailles | 45 Comments

 

On ne rigole plus du tout là… car voici une de mes bottes secrètes !

Pas très secrète pour mes compatriotes asiatiques qui connaissent certainement ce mélange de saveurs par coeur, mais qui l’est pour tout néophyte qui s’aventure chez moi et dont j’ai envie de faire une claque en deux temps trois mouvements. Ici présenté en verrine, vous pouvez également présenté cette recette en entrée en augmentant les doses ( voir même en plat, ça m’arrive aussi ).

La réussite de cette recette est simple, c’est juste un dosage entre de la viande rouge ( ici du boeuf, je l’ai fais au canard à Masterchef pendant mon premier test sous-pression ), du citron vert, du sel, du poivre et des feuilles de menthe ciselées. L’acidité du citron va cuire la viande et le goût est… fou fou fou !

Photographié par Maxime Duhamel

Pour 4 bonnes verrines :

  • - 200 g de boeuf ( une viande assez tendre, j’utilise souvent de la tende de tranche, pas trop cher, l’idéal reste du rumsteak )
  • - 2 citrons vert
  • - du sel
  • - du poivre
  • - une vingtaine de feuille de menthe
  • - quelques oignons frits, cacahuètes concassés, un peu d’oignon blanc émincé… là, c’est à vous de jouer !

Emincez finement le boeuf. Mouillez le directement avec le jus des citrons verts.

Emincez les feuilles de menthe très finement. Mélangez à la viande. Assaisonnez généreusement en sel et poivre. Goûtez au fur et à mesure. N’ayez pas peur d’avoir la main un peu lourde, le citron adoucie largement le sel. Mais le meilleur testeur, c’est la langue !

Ajoutez à la fin un peu de croustillant. J’avais une petite boîte d’oignons frits, j’ai également concassé quelques cacahuettes et ciselé un tout petit peu d’oignon blanc.

Laissez 10 minutes au frais et servez aussitôt…  Vous m’en direz des nouvelles !

 

Bon appétit !

Photographié par Maxime Duhamel

nem_tradeua

Nem Thadeua, ou le riz qui croustille

By | Accompagnements, Plats complets, Poissons & Crustacés, Recettes Salées | 48 Comments

Je pense sincèrement que grâce à cette recette, mon homme a définitivement décidé de m’épouser… Mais on va faire comme si je n’étais pas au courant haha !

Cette recette est purement laotienne mais une alternative incroyable au riz cantonnais… aux riz sautés… enfin vous voyez. Les menus B6 ou C3. Demandant un peu plus de temps, le côté pratique de cette recette c’est : VOUS POUVEZ UTILISER VOTRE RESTE DE RIZ ! C’est en effet mieux d’utiliser du riz cuit la vieille.

Comment ça marche ?

Recette du NEM THADEUA

2 personnes :

  • -       120g de riz blanc cuit ( il doit être froid )
  • -       1 oignon
  • -       2 échalotes
  • -       4 branches de coriandre
  • -       4 branches de menthe
  • -       3 œufs
  • -       1 citron vert
  • -       6 nem chua ( porc fermenté achetable dans les épiceries asiatiques, ou du jambon mais c’est un peu dommage ^^)
  • -       2 cuillères à soupe pâte de curry rouge ( ou mixez 1 piment de Cayenne, 1 cuillère à café de coriandre en grains, 2 cuillères de curry, 1 cuillère de paprika, 1 branche de citronnelle, 1 échalotte et je rajoute toujours une cuillère à café de tomate concentrée. Ralongez avec de l’eau pour obtenir une pâte homogène. )
  • -       huile de tournesol
  • -       sauce nuoc mam ( vous pouvez prendre de la sauce soja si vous en avez pas, c’est pas pareil mais il n’y a pas de quoi se taper sur les doigts )
  • -       quelques cacahuètes
  • -       sel, poivre, sucre…

 

Faîtes cuire votre riz et laissez le reposer. Quand il est froid,  séparez le blanc et les jaunes de vos œufs. Réservez le blanc et mélangez les jaunes, 2 échalotes émincées, 1 oignon émincé, et la pâte de curry rouge au riz. Malaxez du bout des doigts pour bien mélanger !  Faîtes de jolies boules d’environ 5cm de rayon. Pour aciliter le roulage de boules, vous pouvez légèrement humidifier vos mains.

Faîtes chauffer dans une casserole un bon fond d’huile de tournesol et faîtes bien dorer vos boules de riz. Elles doivent prendre une jolie teinte dorées.  Réservez les sur du papier absorbant.

N’oubliez pas de regarder si vos nem chua sont prêt à consommer ! Il y a une date de début de consommation et de fin de consommation. Découpez en tout petit morceaux vos nem chua. Attention, y a toujours un morceau de piment qui traîne, et ceux qui sont dedans sont vraiment très virulent, je vous conseille de les retirer. Assaisonnez les du jus de citron vert.

Effilochez grossièrement vos boules de riz, mélangez au nem chua, rajoutez vos feuilles de coriandre et de menthe que vous auriez grossièrement haché, arrosez d’une bonne cuillère à soupe de sauce nuoc mam, de sel, de poivre, d’une petite cuillère à café de sucre et de cacahuètes concassés.

C’est prêt ! Et quuuuue c’est bon…

raviolles_croustillantes

Ravioles croustillantes sur un velouté de tomate

By | Apéritifs, Entrées, Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles | 8 Comments
Voici la recette que j’ai fais pour mon premier passage face à notre Jury préféré. Qui a valu de gros « Oui ! Oui ! Oui ! Oui ! » ressemblant étrangement à un coït ! Ne me moquons pas, moi je me suis mise à gesticuler en pleurant !
Le secret de cette recette, c’est LA CITRONNELLE. Je le nomme pas quand je dis le nom de la recette, mais justement : ça éclate en bouche.
.
Pour 4 personnes

.La pâte ( trouvable déjà faîte dans les épiceries asiatiques au rayons frais, sous le nom de Feuillets à Ravioli ou pâte Won-Ton )

  • -  250g de farine
  • -  100ml d’eau
  • -  1 œuf
  • -  1 pincée de sel

La farce :

  • -  2 steaks hachés
  • -  1 botte de feuille de menthe
  • -  1 oignon
  • -  1 demi mie de pain
  • -  1 cuillère à soupe de lait
  • -  1 tronçon de 3cm de citronnelle
  • -  2 gousses d’ail
  •    2 cuillères à soupe de sauce nuoc mam
  • -  2 cuillères à soupe de sauce soja
  • -  2 pincées de curry

Le velouté de tomates / citronnelle

  • -  1 oignon
  • -  4 branches de citronnelle
  • -  2 echalotes
  • -  4 feuilles de citronnier
  • -  3 tomates émondées
  • -  25cl de lait de coco
  • -  20cl de bouillon de poule
  • -  de l’huile d’olive
  • -  sel, poivre

 

La pâte : 

Mélangez les ingrédients et pétrissez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Pétrissez la pâte dans le bol pendant une dizaine de minutes.Roulez la pate finement et faire des carrés de 5cm de largeur. Réservez.

Le velouté : 

Ciselez l’oignon et les échalotes. Hachez la citronnelle.Faîtes revenir l’oignon, les échalotes et la citronnelle pendant 5mn dans un filet d’huile d’olive. Rajoutez les tomates émondées et épépinées, le bouillon de poule et les feuilles de citronnelle. Faîtes cuire à petit bouillon pendant 20mn. Mixez la préparation, passez la au chinois et rajoutez le lait de coco. Rectifiez l’assaisonnement.

La farce :

Hachez l’ail, l’oignon et mixez la citronnelle. Faîtes revenir 5mn dans un filet d’huile d’olive et laiissez refroidir. Faîtes trempez la mie de pain dans le lait et rajoutez au hachis, avec les feuilles de menthe hachées. Rajoutez l’ail, l’oignon, la citronnelle, la sauce soja, la sauce nuoc mam et les pincées de curry, mélangez énergiquement.Pour faire vos ravioles, mettez une cuillère à café de farce au milieu de votre pâte et refermez votre raviole en triangle après avoir mouillé préalablement les côtés. Pincez pour faire de petites frisettes.

Pour les griller, faîtes chauffer un filet d’huile d’olive dans une poêle bien chaude et faîtes griller vos ravioles sur chaque côté pendant 1mn. Terminez la cuisson en rajoutant un cuillère à soupe d’eau et en couvrant la casserole. Après absorption de l’eau, c’est prêt !Miam miam…

blog_cuisine_thon_orange

Tranche de thon à la menthe et suprêmes d’orange à la citronnelle

By | Apéritifs, Entrées, Recettes Salées | 2 Comments


Voici la recette qui m’a permise de franchir une petite étape !
Bref, sous ses allures mignonnes voir très modestes, cette recette éclate en bouche avec ses saveurs particulières. J’aime l’alliance de la menthe et du citron vert ( comme une base de mojito ) mais en marinade pour la viande. C’est une marinade souvent servie dans des salades asiatiques qui permettent de cuire la viande ou le poisson crue. Tandis que l’agrume et la citronnelle, c’est un truc que j’ai testé il y a environ 2 ans et que je refais régulièrement depuis. 

De manière générale, quand je vois de la citronnelle au marché, je suis prise par un élan inhumain de me jeter dessus. C’est un goût magique.

Tranche de thon à la menthe et suprêmes d’orange à la citronnelle 

Pour 4 personnes :
La tranche de thon à la menthe :
  • -          1 filet de thon rouge
  • -          1 citron vert
  • -          Quelques feuilles de menthe
  • -          Du sel et du poivre

Suprêmes d’orange à la corandre
  • -          2 orange
  • -          1 tronçon d’ 4cm de citronnelle
  • -          1 citron jaune
  • -          du sel

CoCommençons par nos suprêmes d’orange.


Prélevez les suprêmes d’une orange. Pressez le jus de la peau de l’orange. Ajoutez le jus de citron. 


Emincez la citronnelle très finement. 


Rajoutez à la salade d’orange et rectifiez avec du sel.


Prenez vos filets de thon.


Coupez vos filets en batonnet dans le sens du thon qui vous donnera les batonnets les plus longs.
On voit ici deux filets de thon au lieu d’un mais j’ai pris les plus beaux et les plus larges, pour cette recette et j’ai réservez les autres pour une autre préparation.

Salez, poivrez et arrosez du jus de citron vert. 


Disposez votre filet de thon en posant des feuilles de menthe par dessus. Servez avec les suprêmes d’orange.
Facile et magique…

Bon appétit !