bouillon

Le_nouvel_an_chinois_1018

Festival International de Géographie, à St Die des Vosges

By | Animation, CookShow | No Comments

Vous avez déjà certainement entendu parlé du « FIG », le fameux Festival International de Géographie, et être une des grands invités lorsque la Chine est mise à l’honneur, il y a de quoi être flattée !

Une magnifique journée où j’ai eu l’occasion de présenter une de mes recettes fétiches aux saveurs asiatiques, le Bouillon de carotte, citronnelle et langoustines. J’ai aussi découvert une incroyable ville en fête, un festival passionnel et fusionnel, bref, un grand moment de plaisir au bord des montagnes.

chefdomicile4

Un chef … dans votre cuisine ! 18/05/2012

By | Animation, Chef à Domicile | One Comment

Amuse-bouche servo lors d’un repas pour 30 personnes à Nancy.

Cette recette est inspirée d’une plat que me faisait ma mère quand j’étais malade. Une bouillie de riz qu’elle me présentait avec des oeufs brouillés ou un jaune d’oeuf salé. De quoi reprendre des forces et me cartonner le ventre ! Ici, c’est une soupe de riz, au bouillon corsé avec du confit d’échalotes et une julienne de Granny Smith. Dur à imaginer hein?

Il faut goûter :)

chefdomicile2

Un chef … dans votre cuisine ! 03/05/2012

By | Animation, Chef à Domicile | No Comments

Repas servi à l’occasion d’un anniversaire. A la carte, une garniture forestière cuite au bouillon ! Le service se fait directement à table… à la théière ! Ce bouillon cuit pendant minimum 6h et est une recette secrète… ou presque pour ceux qui m’ont vu le faire chez eux ;)

Si vous êtes intéressé par un repas, n’hésitez pas à m’envoyer un message dans la rubrique « Contact ».

chefdomicile

Chef à Domicile

By | Animation, Chef à Domicile, Où suis-je? | No Comments

PEGOMAS ( décembre 2011 ) – 150 personnes

NANTERRE ( avril 2012 ) – 9 personnes

CRETEIL ( avril 2012 ) – 4 personnes

BOULOGNE-BILLANCOURT ( avril 2012 ) – 6 personnes

LA DEFENCE ( mai 2012 ) – 70 amuse-bouches

BOURBACH LE BAS  ( mai 2012 ) – 20 personnes

NANCY ( mai 2012 ) – 30 personnes

Rencontre inédite et savoureuse avec trois « Masterchefs »

Publié le 24 mai 2012 par Cécile Fellmann
MasterchefJean-Marc Dubois (debout au centre) et son fils Thomas (à sa gauche), entourés des trois finalistes de la saison 2 de l’émission Masterchef. Photo DR

A l’occasion d’un déjeuner de famille, Jean-Marc Dubois, jeune auto entrepreneur de Bourbach-le-Bas, a pu associer ses talents culinaires à ceux des trois finalistes de la saison 2 de l’émission de TF1, « Masterchef », Elisabeth, Nathalie et Xavier. Aujourd’hui, il n’est pas prêt d’oublier cette rencontre unique et enrichissante.

Titulaire d’un CAP cuisine, Jean-Marc Dubois a fait ses classes à l’Hôtel du Parc à Thann, à la Tour de L’Europe à Mulhouse, au restaurant de la Gare à Guewenheim et à Disneyland Paris.

Il y a un an, ce passionné de cuisine, a décidé de créer son entreprise : JM’s Team Cooking. Il propose différents services dont l’élaboration, à domicile ou en salle, de buffet apéritif, de buffet froid et de repas chauds. Très demandé, il a déjà pu faire preuve de son savoir-faire à l’occasion de cérémonies du Nouvel an dans plusieurs municipalités, lors de baptêmes, mariages, anniversaires et pour des soirées à thèmes. A ses côtés, sa femme, Rebecca et son fils Thomas ne manquent pas de lui donner un coup de main.

Un menu de chef

Le week-end du 13 mai, il a fait une rencontre inédite. A l’occasion d’une fête de famille, il a travaillé en collaboration avec Elisabeth, Nathalie et Xavier, les trois finalistes de la saison 2 de l’émission de télé réalité culinaire « Masterchef », qui se sont déplacés dans le village pour concocter un menu de chef !

MasterchefLa décoration florale du buffet a été réalisée par le magasin « Aux sens des fleurs » de Masevaux. Photo DR

Pour l’apéritif, Jean-Marc a travaillé en partenariat avec Alexandra Seiler, gérante de la boutique « Aux sens des fleurs » à Masevaux, qui s’est chargée de la décoration florale du buffet. Sur les plateaux, toasts de foie gras et magret de canard en gelée, mousses de poivrons à la mascarpone et aux pétoncles poêlés, tuiles au parmesan et au sésame noir, faisselle à l’ail des ours et effiloché de saumon fumé et autres, ont ravis les convives. Jean-Marc s’est aussi chargé de la logistique du repas.

Ravioles de langoustines, filet de boeuf et macarons

Pour le menu, ce sont les trois « Masterchefs », qui se sont mis aux fourneaux ! Nathalie a préparé, en entrée, des ravioles de langoustines avec bouillon acidulé. Xavier a concocté un filet de bœuf sauce vierge des bois, accompagné de fleurs de courgettes farcies. Enfin, pour le dessert, Elisabeth a réalisé des macarons ganache cardamome gingembre et fleur d’oranger, cœur framboise fraîche.

Tous gardent de cette rencontre un excellent souvenir. Pour Jean-Marc « cela é été un vrai moment de convivialité et un plaisir de pouvoir travailler avec eux. Ils sont restés simples et généreux, n’hésitant pas à partager leurs trucs et astuces en matière de cuisine ». Les « Masterchefs » aussi, ont apprécié et savouré ce week-end. Nathalie évoque « de superbes moments culinaires » et assure n’être « pas prête d’oublier les pizzas alsaciennes » qu’elle a découvert à l’occasion d’une soirée tartes flambées ! Avant de repartir, Elisabeth, Nathalie et Xavier n’ont pas manqué de dédicacer livres, photos et vestes de cuisine !

 

blog_cuisine_pot_au_feu

Le Pot-au-Phô

By | Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles | 14 Comments
J’ai un gros trip.
C’est les bouillons ! Mais y a rien de pire à cuisiner pour autrui. C’est un trip pour soi je crois le bouillon. Tu mets plein d’ingrédients, ça cuit pendant des heures, à la fin tu reconnais chacune des nuances que tu as ajouté, ça peut même être super gourmand, et quand ton chéri goûte ça, il sent ça comme une « unité ».
« Ouais c’est un bouillon quoi… mais il est super bon ! ».
Aaaah. Quand même ;)
Le pot-au-phô
2 personnes
– une carcasse ( j’avais une carcassin de lapin au congélateur )
– 300g de boeuf à bourguignon ( du gîte pour moi )
– bouquet garni
– 3 badianes
– 5 clous de girofle
– 1 bâton de cannelle
– Un oignon
– Deux gousses d’ail
– 10 cuillères à soupe de sauce nuoc mam ( la fameuse au poisson séché… miam miam )
– 2 petites pommes de terre grenaille
– Une carotte
– Du blanc de poireauPourquoi un « Pot-au-Phô »?
Parce que j’ai fais ce bouillon avec la base d’un bouillon pour Phô. Et que j’ai voulu une garniture de pot au feu :)Je rappelle que le Phô est une magnifique soupe vietnamienne super gourmande et que le plus sincèrement au monde, ma mère est la personne qui fait les meilleures Phô au monde, tout restaurants en France et au Vietnam confondus. Je vous confirais chaudement la recette un jour.

Miam miam, un phô ga… ( Phô au poulet ).
Débutons notre bouillon.
On prend une grosse marmite où on fait revenir la carcasse et le gîte avec un petit filet d’huile d’olive sur toutes les faces. Dès que la viande commence à griller, on remplie d’eau à la hauteur de la viande et on met, le bouquet garni, l’oignon entier pelé et piqué avec les clous de girofles, les gousses d’ails pelés, la cannelle.

On oublie pas les badianes :)
Et là, on laisse bouillir. Pour la première réduction, laissez réduire jusqu’à ce qu’il reste 3cm de hauteur d’eau. Le bouillon prendra une teinte marron qui aura beaucoup de goût. Remouillez à hauteur de la viande et ce, jusqu’à ce que la pointe du couteau rentre très facilement dans le gîte. Je compte au minimum 1h30 de cuisson.
Pendant ce temps, je fais une cuisson vapeur de mes légumes pendant 30 minutes. Vous pouvez cuire directement dans le bouillon mais je trouve ça très dommage, ça dénature les légumes. Les poireaux sont ci-dessous coupés en fines rondelles.
Sortez la viande du bouillon et coupez en lamelles votre gîte en retirant le gras.
Un bon repas pour la malade que je suis en ce moment… T_T
Bon appétit :)