Category Archives: Viandes & Volailles

boeuf_citron

Du boeuf cuit… au citron.

By | Apéritifs, Entrées, Recettes Salées, Viandes & Volailles | 45 Comments

 

On ne rigole plus du tout là… car voici une de mes bottes secrètes !

Pas très secrète pour mes compatriotes asiatiques qui connaissent certainement ce mélange de saveurs par coeur, mais qui l’est pour tout néophyte qui s’aventure chez moi et dont j’ai envie de faire une claque en deux temps trois mouvements. Ici présenté en verrine, vous pouvez également présenté cette recette en entrée en augmentant les doses ( voir même en plat, ça m’arrive aussi ).

La réussite de cette recette est simple, c’est juste un dosage entre de la viande rouge ( ici du boeuf, je l’ai fais au canard à Masterchef pendant mon premier test sous-pression ), du citron vert, du sel, du poivre et des feuilles de menthe ciselées. L’acidité du citron va cuire la viande et le goût est… fou fou fou !

Photographié par Maxime Duhamel

Pour 4 bonnes verrines :

  • - 200 g de boeuf ( une viande assez tendre, j’utilise souvent de la tende de tranche, pas trop cher, l’idéal reste du rumsteak )
  • - 2 citrons vert
  • - du sel
  • - du poivre
  • - une vingtaine de feuille de menthe
  • - quelques oignons frits, cacahuètes concassés, un peu d’oignon blanc émincé… là, c’est à vous de jouer !

Emincez finement le boeuf. Mouillez le directement avec le jus des citrons verts.

Emincez les feuilles de menthe très finement. Mélangez à la viande. Assaisonnez généreusement en sel et poivre. Goûtez au fur et à mesure. N’ayez pas peur d’avoir la main un peu lourde, le citron adoucie largement le sel. Mais le meilleur testeur, c’est la langue !

Ajoutez à la fin un peu de croustillant. J’avais une petite boîte d’oignons frits, j’ai également concassé quelques cacahuettes et ciselé un tout petit peu d’oignon blanc.

Laissez 10 minutes au frais et servez aussitôt…  Vous m’en direz des nouvelles !

 

Bon appétit !

Photographié par Maxime Duhamel

magret_oignon_brocoli

Fleurs de brocoli et pickles d’oignon, et crème de brocoli

By | Accompagnements, Recettes Salées, Viandes & Volailles | 3 Comments

Je suis sortie de ma cuisine avec un gros brocoli, presque aussi gros que ma tête. Mon copain a grimacé. C’est souvent ce qui me donne la motivation de cuisiner… haha !

Un de mes plus beaux souvenirs du brocoli, c’est sans doute quand j’étais dans cette famille d’accueil anglaise qui a mis son brocoli entier au micro-onde avant de le servir directement dans nos assiettes. Ou pire, après une cuisson à l’eau, dans la cantine, tout désintégré dans l’assiette, ressemblant plus à une motte d’herbes écrasés par toute une équipe de foot. Comment aimer ce légume après?

C’est pas difficile :). Déjà, si les brocolis motivent pas votre cobaye, assurez les arrières… Ici ça sera, un magret de canard. Je sais, j’ai de bons arguments !

Pour 2 personnes

  • - 2 magrets de canard
  • - 1 brocoli
  • - 1 demi oignon
  • - 2 échalotes
  • - 1 demi litre de bouillon ( vous pouvez utiliser des cubes de bouillon )
  • - 5cl de crème fraîche
  • - 40g de beurre
  • - du vinaigre balsamique
  • - du vinaigre blanc
  • - huile d’olive
  • - sel, poivre

 

Commencez par découper vos fleurs de brocoli. Pour ça j’utilise un couteau et je gratte les sommités du brocoli. Vous pouvez utiliser un économe ou une mandoline. Prélevez environ 100g de sommités. Ciselez finement votre demi oignon. Faîtes chauffer une casserole d’eau salée et faîtes tremper vos sommités et à travers un tamis pendant 10 secondes. Sortez et égouttez les. Faîtes tremper vos oignons à hauteur d’eau bouillante salée restante dans une petite coupelle et ajoutez 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc. Réservez jusqu’à refroidissement.

Coupez le reste des bouquets des brocolis. Emincez vos deux échalotes. Faîtes fondre 20g beurre dans une casserole et faîtes revenir légèrement les échalotes jusqu’à ce qu’ils suent.  Rajoutez les bouquets de brocolis et le bouillon et laissez cuire. Une fois cuit, passez dans un chinois pour récupérez que le brocolis et les échalotes et passez au mixeur girafe avec la crème, 20g de beurre. Salez, poivrez.

Mélangez vos sommités de brocolis à l’émincé d’oignon égoutté, ajoutez 1 cuillère à café de vinaigre balsamique, 3 cuillère à café d’huile d’olive, une pincée de fleur de sel et poivrez.

Faîtes cuire vos magrets de canard sur la peau. Pour une cuisson à point, posez 10mn votre magret sur la peau sur feu moyen et 5 minutes sur l’autre face.

DRESSAGE : Emincez votre magret et déposez au milieu un trait du condiment brocoli / pickels oignon. Servez à côté la purée de brocoli, où vous pouvez également déposer un peu de condiment.

 

tournedos

Tournedos aux oignons nouveaux, pâtes coco/poivron

By | Accompagnements, Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles, Vidéo | 5 Comments

2 personnes

  • - 2 tournedos ( ou 3 comme moi pour mon petit homme carnivore )
  • - 5 oignons nouveaux
  • - de la sauce soja
  • - une cuillère à soupe de sucre
  • - 1 poivron rouge
  • - 25cl de lait de coco
  • - 2 cuillères à café de maïzena diluées dans de l’eau
  • - 180g de linguine

Pour cette recette, un peu d’originalité, j’étais filmée par mon chéri ! Essayez de suivre… ! :D

Bon appétit ! 

 

raviolles_croustillantes

Ravioles croustillantes sur un velouté de tomate

By | Apéritifs, Entrées, Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles | 8 Comments
Voici la recette que j’ai fais pour mon premier passage face à notre Jury préféré. Qui a valu de gros « Oui ! Oui ! Oui ! Oui ! » ressemblant étrangement à un coït ! Ne me moquons pas, moi je me suis mise à gesticuler en pleurant !
Le secret de cette recette, c’est LA CITRONNELLE. Je le nomme pas quand je dis le nom de la recette, mais justement : ça éclate en bouche.
.
Pour 4 personnes

.La pâte ( trouvable déjà faîte dans les épiceries asiatiques au rayons frais, sous le nom de Feuillets à Ravioli ou pâte Won-Ton )

  • -  250g de farine
  • -  100ml d’eau
  • -  1 œuf
  • -  1 pincée de sel

La farce :

  • -  2 steaks hachés
  • -  1 botte de feuille de menthe
  • -  1 oignon
  • -  1 demi mie de pain
  • -  1 cuillère à soupe de lait
  • -  1 tronçon de 3cm de citronnelle
  • -  2 gousses d’ail
  •    2 cuillères à soupe de sauce nuoc mam
  • -  2 cuillères à soupe de sauce soja
  • -  2 pincées de curry

Le velouté de tomates / citronnelle

  • -  1 oignon
  • -  4 branches de citronnelle
  • -  2 echalotes
  • -  4 feuilles de citronnier
  • -  3 tomates émondées
  • -  25cl de lait de coco
  • -  20cl de bouillon de poule
  • -  de l’huile d’olive
  • -  sel, poivre

 

La pâte : 

Mélangez les ingrédients et pétrissez jusqu’à obtenir une pâte homogène. Pétrissez la pâte dans le bol pendant une dizaine de minutes.Roulez la pate finement et faire des carrés de 5cm de largeur. Réservez.

Le velouté : 

Ciselez l’oignon et les échalotes. Hachez la citronnelle.Faîtes revenir l’oignon, les échalotes et la citronnelle pendant 5mn dans un filet d’huile d’olive. Rajoutez les tomates émondées et épépinées, le bouillon de poule et les feuilles de citronnelle. Faîtes cuire à petit bouillon pendant 20mn. Mixez la préparation, passez la au chinois et rajoutez le lait de coco. Rectifiez l’assaisonnement.

La farce :

Hachez l’ail, l’oignon et mixez la citronnelle. Faîtes revenir 5mn dans un filet d’huile d’olive et laiissez refroidir. Faîtes trempez la mie de pain dans le lait et rajoutez au hachis, avec les feuilles de menthe hachées. Rajoutez l’ail, l’oignon, la citronnelle, la sauce soja, la sauce nuoc mam et les pincées de curry, mélangez énergiquement.Pour faire vos ravioles, mettez une cuillère à café de farce au milieu de votre pâte et refermez votre raviole en triangle après avoir mouillé préalablement les côtés. Pincez pour faire de petites frisettes.

Pour les griller, faîtes chauffer un filet d’huile d’olive dans une poêle bien chaude et faîtes griller vos ravioles sur chaque côté pendant 1mn. Terminez la cuisson en rajoutant un cuillère à soupe d’eau et en couvrant la casserole. Après absorption de l’eau, c’est prêt !Miam miam…

blog_cuisine_salade_cesar

Ma salade César au poulet façon Tonkatsu

By | Entrées, Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles | 6 Comments
J’avais envie de manger du frais ! Le soleil m’a donnée du baume au coeur ce weekend et j’avais envie d’une salade avec plein de soleil dedans.
Le tonkatsu est une recette japonaise à base d’une fine tranche de porc pané. Voyons comment on peut agrémenter cette recette différemment…
2 personnes :
  • - 300g de poulet
  • - 2 oeufs
  • - de la panure Panko ( chapelure japonaise composée de petits flocons de pain )
  • - de la sauce soja
  • - 2 sucrines
  • - 14 tomates cerises
  • - un peu de pignons de pin
Pour mes tuiles au parmesan
  • - 80g d’emmental
Croûtons à l’ail
  • - Un pain de mie
  • - Une demi gousse d’ail
Pour ma sauce César
  • - 1 oeuf
  • - 1 gousse d’ail
  • - 1/2 citron jaune
  • - 1 cuillère à café de moutarde
  • - 30g de parmesan
  • - 3 oignons d’un bocal de cornichon
Commencez par préchauffer votre four à 220°.
Coupez 8 tomates cerises en deux, salez, poivrez, mettez un peu de thym et un filet d’huile d’olive.
Enfournez pendant 20 minutes.
Je prépare ma sauce César à réserver un peu au frais avant la dégustation. Faîtes bouillir une petite casserole d’eau et faîtes bouillir un oeuf pendant 1 minute 30. Refroidissez le sous un filet d’eau froide et mixez le avec tout les ingrédients de la sauce César ( en ayant pensé à peler la gousse d’ail ;p ).
Rectifiez en sel et en poivre. Réservez au frais.
Vos petites tomates sont normalement confites. Réservez.
Mettez du papier sulfurisé sur votre plaque. Faîtes des petits tas d’environ 10cm de largeur avec environ une vingtaine de grammes d’emmental. J’en ai fais 4. Passez au four toujours à 220° pour 7 minutes. Pas plus ! Laissez refroidir et réservez.
Mon petit poulet ! J’ai pris trois fines escalopes de poulet pour cette recette.
Emincez en fines lamelles.
Faîtes griller vos pignons de pin pour qu’ils soient légèrement dorés.

Séparez les feuilles et lavez les sucrines.

On s’occupe de cette magnifique chapelure Panko !

Cassez vos oeufs.

Et touillez les oeufs avec une dizaine de gouttes de sauce soja.
Mettez vos émincés de poulet.
Commencez la panure de chaques morceaux.
Frottez un pain de mie avec une demi gousse d’ail et coupez le en petits morceaux.
Faîtes chauffer votre huile à friture.
Petit test. L’huile est assez chaude quand, en trempant une baguette de bois, celle-ci se met à buller.
On passe à la friture ! Vous pouvez frire plusieurs morceaux à la fois, tant qu’il reste de la place sans que chaque émincé ne soit pas collé l’un à l’autre. La cuisson prend environ 2 minutes.
Obtenez une belle couleur dorée :)
Servez aussitôt ! Mélangez les feuilles de sucrine avec la sauce César. Rajoutez vos tomates confites et le reste des tomates cerises crus, ainsi que vos émincés de poulet et les croûtons. Soupoudrez de pignons de pin. Terminez en décorant avec vos tuiles d’emmental.
Bon appétit !

 

blog_cuisine_lasagne

Lasagne de carottes et petit hachis d’agneau

By | Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles | 3 Comments
Une recette originale, avec des carottes à la béchamel toutes douces contrées par la puissance de l’agneau. Je suis fière de moi !
J’ai ouvert mon frigo joyeusement ce soir !
Je cherchais vainement ce qui pourrait inspirer ma prochaine recette puis un frisson à commencer à me parcourir l’échine. Je ne les voyais pas mais je les savais là, tapis dans l’ombre. Ces 5 carottes, tout au fond du bac à légumes qui attendaient désespérément depuis 2 semaines d’être cuisinées.
Vaillante, je les ais ignorées.
… Puis j’ai commencé à avoir peur qu’elles se transforment en plantes grimpantes et transforment bientôt mon frigo en jungle équatoriale.
« Bon, bon, ok… »
J’avais assez de faire des purées de carottes. Trop classique. J’ai pensé une seconde aux carottes Vichy mais c’est un traumatisme d’enfance à la cantine qui m’a laissée de grosses séquelles. J’avais finalement envie de les mettre à l’honneur ces carottes.
Et mes feuilles de lasagne ont commencé largement à me faire de l’oeil.
2 personnes :
  • - 250g de poitrine d’agneau désossée
  • - 5 carottes
  • - 2 gousses d’ail
  • - 9 feuilles de lasagne
  • - 1 cuillère à soupe de vinaigre balsamique
  • - du gruyère
  • Pour la béchamel légère :
  • - 10 cl de crème liquide à 15%
  • - 4 cuillères à soupe de maizena
  • - 1/4 de lait
  • - sel, poivre, noix de muscade
J’avais récolté cette poitrine d’agneau dans une grosse caissette de viande à Carrefour. La poitrine semblait écrasée au fond du pack, à côté de succulentes côtes et colliers d’agneau, comme pour amortir ou combler les trous de la caissette.
Je me suis dis, autant se débarrasser des carottes, autant se débarrasser de cette poitrine aussi !
Préchauffer déjà votre four à 200°.
Pelez vos carottes et coupez les en fines tranches. Faîtes les cuire 20 minutes à la vapeur.
Ma petite béchamel légère. Mélangez la maizena dans votre crème liquide à froid et mettez le dans une casserole. A feu doux, rajoutez peu à peu le lait. Ne cessez pas de touiller pour que le mélange ne commence pas à faire des grumeaux. Salez et poivrez généreusement, et râpez un peu de noix de muscade. Coupez le feu quand le mélange est devenu bien crémeux.
Attaquons la poitrine d’agneau. J’ai pris la peine de le désosser pour cette recette. Je pense que vous pouvez essayer avec une autre pièce d’agneau ( assez grasse pour ne pas sécher ) ou une autre viande. Mais ça serait quand même dommage vu que l’accord carotte douce/agneau puissant est superbe.
Après avoir désossé votre viande, je l’ai haché finement au couteau. Mélangez votre agneau haché avec une cuillère à soupe de vinaigre balsamique et du poivre.
Pelez et émincez vos deux gousses d’ail. Faîtes chauffer une poêle et mettez votre viande sans ajout de matière grasse et votre ail émincé. Faîtes cuire pendant 15 minutes en remuant de temps en temps.
Passons au montage de notre lasagne !
Tartinez le fond d’un plat à four de béchamel. Mettez trois feuilles de lasagne dans le fond ( 2 à l’horizontale et une cassée en deux à la verticale pour moi, n’hésitez pas à les casser pour faire un beau rectangle ). Remettez une couche de béchamel et une couche de carottes.
Rajoutez une couche d’hachis d’agneau .
Remettez trois feuilles de lasagne et refaîtes la même couche béchamel, carottes, agneau.
Votre lasagne est terminée après y avoir déposé les trois dernieres feuilles de lasagne. Arrosez de sauce béchamel et décorez avec quelques rondelles de carottes.
Rajoutez plus ou moins de gruyère, selon votre gourmandise :)
Et c’est parti pour 25 minutes de cuisson !
C’est une recette gourmande et pas lourde pour un sous. Et la béchamel légère convaincra les plus indécis :)
Le petit blog de cuisine Paris – Vietnam vous souhaite un très bon appétit !
Une recette originale, avec des carottes à la béchamel toutes douces contrées par la puissance de l’agneau. Je suis fière de moi !
blog_cuisine_pho_kho

Hu tieu khô

By | Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles | 4 Comments
Mais gné?
Qu’est ce c’est que le hủ tiếu khô?
Le hủ tiếu est une autre soupe traditionnelle vietnamienne avec un bouillon fais avec des os de porc, issue de Mỹ Tho ( pas loin de Saigon ). Le bouillon est beaucoup plus light en goût que le phô, et on sert habituellement cette soupe avec du porc émincé, du foie de porc et des crevettes.
Une variante du hủ tiếu, le hủ tiếu khô ( séché ), qui est donc une sorte de salade de nouilles tièdes mais avec une sauce à base de ce bouillon et de sauce soja.
Comme dirait mon amoureux « Ca déchire l’Amérique ». 
Trèves d’explications, passons à ma variante !
Salade de nouilles tièdes façon Hủ tiếu khô
2 personnes :
  • - 3 hauts de cuisse de poulet
  • - des os de porc
  • - 300g de nouilles de riz blanches
  • - 1 citron vert
  • - de la coriandre
  • - 10 cuillères à soupe de sauce soja
  • - 1 cuillère à soupe de sucre
  • - du poivre
Préparez un bouillon avec des os de porc. Je sais que ce n’est pas évident mais je vous déconseille les bouillons en cube pour ce genre de potage ou le bouillon fait tout. Néanmoins, je sais que ma mère parfois utilisait deux cubes de bouillon de poule pour 1 litre 1/2 d’eau et mettait environ 4 cuillères à soupe de sauce nuoc mam.
On prend nos beaux hauts de cuisses de poulet. Vous pouvez prendre d’autres viandes. La recette traditionnelle recommande du porc. Moi j’en avais pas envie :)
Mettez vos hauts de cuisse dans le bouillon et faîtes bouillir pendant 20 minutes.
Les nouilles de riz ! J’utilise celles-là car j’aime la texture moelleuse mais là aussi vous pouvez adapter. Faîtes cuire vos nouilles en suivant les indications. J’ai mis les miennes à cuire assez rapidement car ça prend un peu plus de 10 minutes mais la plupart demandent à peine à être mouillées.
De la coriandre fraîche :)
Je retire les feuilles avec un petit ciseau puis je les hache grossièrement au couteau.
Ca sent tellement bon…
Je prépare ma sauce ! Je mets environ 10 grosses cuillères de bouillon dans un récipient.
J’agrémente avec mes 10 cuillères à soupe de sauce soja.
Je rajoute une cuillère à soupe de sucre.
Touillez vivement !
On poivre généreusement ( sans saler, la sauce soja est déjà bien salée ).
Et j’y rajoute un jus de citron vert entier.
Rajoutez votre coriandre ( gardez en un peu pour la décoration ). Goûtez bien la sauce. Elle doit être très pêchue car elle va s’adoucir avec l’amidon des nouilles de riz .
Votre poulet doit être prêt ! Emincez le au couteau.
Des bonnes petites tranches de poulet.
Ah, ça, ça réveille le chat.
Hmmm j’ai senti comme… de la chair fraîche…
Egouttez vos nouilles sous un filet d’eau tiède et servez en parsemant de morceaux de poulet. Rajoutez la sauce jusqu’à mi-hauteur des nouilles de riz.
C’est la première fois que je faisais cette recette à mon homme et il a sur-adoré.
Je vous souhaite bon appétit !
blog_cuisine_pot_au_feu

Le Pot-au-Phô

By | Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles | 14 Comments
J’ai un gros trip.
C’est les bouillons ! Mais y a rien de pire à cuisiner pour autrui. C’est un trip pour soi je crois le bouillon. Tu mets plein d’ingrédients, ça cuit pendant des heures, à la fin tu reconnais chacune des nuances que tu as ajouté, ça peut même être super gourmand, et quand ton chéri goûte ça, il sent ça comme une « unité ».
« Ouais c’est un bouillon quoi… mais il est super bon ! ».
Aaaah. Quand même ;)
Le pot-au-phô
2 personnes
– une carcasse ( j’avais une carcassin de lapin au congélateur )
– 300g de boeuf à bourguignon ( du gîte pour moi )
– bouquet garni
– 3 badianes
– 5 clous de girofle
– 1 bâton de cannelle
– Un oignon
– Deux gousses d’ail
– 10 cuillères à soupe de sauce nuoc mam ( la fameuse au poisson séché… miam miam )
– 2 petites pommes de terre grenaille
– Une carotte
– Du blanc de poireauPourquoi un « Pot-au-Phô »?
Parce que j’ai fais ce bouillon avec la base d’un bouillon pour Phô. Et que j’ai voulu une garniture de pot au feu :)Je rappelle que le Phô est une magnifique soupe vietnamienne super gourmande et que le plus sincèrement au monde, ma mère est la personne qui fait les meilleures Phô au monde, tout restaurants en France et au Vietnam confondus. Je vous confirais chaudement la recette un jour.

Miam miam, un phô ga… ( Phô au poulet ).
Débutons notre bouillon.
On prend une grosse marmite où on fait revenir la carcasse et le gîte avec un petit filet d’huile d’olive sur toutes les faces. Dès que la viande commence à griller, on remplie d’eau à la hauteur de la viande et on met, le bouquet garni, l’oignon entier pelé et piqué avec les clous de girofles, les gousses d’ails pelés, la cannelle.

On oublie pas les badianes :)
Et là, on laisse bouillir. Pour la première réduction, laissez réduire jusqu’à ce qu’il reste 3cm de hauteur d’eau. Le bouillon prendra une teinte marron qui aura beaucoup de goût. Remouillez à hauteur de la viande et ce, jusqu’à ce que la pointe du couteau rentre très facilement dans le gîte. Je compte au minimum 1h30 de cuisson.
Pendant ce temps, je fais une cuisson vapeur de mes légumes pendant 30 minutes. Vous pouvez cuire directement dans le bouillon mais je trouve ça très dommage, ça dénature les légumes. Les poireaux sont ci-dessous coupés en fines rondelles.
Sortez la viande du bouillon et coupez en lamelles votre gîte en retirant le gras.
Un bon repas pour la malade que je suis en ce moment… T_T
Bon appétit :)
blog_cuisine6

Côte à l’os à mariné, poivronnade, et roquefort

By | Accompagnements, Recettes Salées, Viandes & Volailles | One Comment

L’inconvénient d’avoir un homme…
Le grand bonheur d’avoir un homme à la maison, c’est que forcément, avec la quantité de testostérone qu’il doit fournir par jour, il lui arrive de taper sur son torse en grognant « Grrrmf ! Viande ! Protéine ! Grrroummmfff ! ».

VITE, QUE FAIRE?! TRANSFORMATIOOON >.<

Côte à l’os mariné, linguine à la sauce façon poivronnade et petite sauce au roquefort
Pour 2 personnes
Pour la côte :
- Une côte à l’os de 500 grammes
- Une gousse d’ail
- Sauce soja
- Une cuillère à café de sucre
- Un peu de beurre demi-sel
Pour les linguines à la sauce façon poivronnade
- 60g de linguines
- Un poivron ( qu’importe la couleur )
- 8 petites tomates cerises
- Deux échalottes
- Deux gousse d’ail
- Une petite boîte de tomate concentré
- 30g de parmesan
- Pincée de sucre
- Une petite botte de basilic
Sauce roquefort
- 15cl de crème liquide
- 20g de roquefort
Préchauffez le four à 200°. Mettez votre poivron dans une feuille d’aluminium et enfournez.
On commence par mariner la côte à l’os, un cadeau de mes parents qui savent à quel point on aime ça et que c’est pas évident de trouver ça à un prix convenable à Paris.
J’ai gratté ma viande avec une gousse d’ail puis j’ai inséré des petits lamelles d’ail dans le persil de la viande ( les bandelettes de gras ). Comme ça, quand le gras va fondre, ça va parfumer la viande :). Salez, poivrez. Mélangez une cuillère à soupe de soja, trois cuillères à soupe d’eau et une cuillère à sucre dans un petit récipient. Quand le sucre a fondu, arrossez votre viande. Mettez de fines lamelles de beurre demi-sel sur la viande et réservez.
Coupez vos tomates cerises en deux. Mettez une pincée de sucre et de sel sur chacunes de vos tranches.

 

Enfournez au four à la place du poivron pour 20 minutes.
Normalement, votre poivron est prêt à être épluché :)
Prenez votre poivron sans vous brûlez les doigts et enlevez la peau qui se retire toute seule.
On pense également à vider le poivron en enlevant les parties blanches et les pépins.
Coupez en petits carrés votre poivron.
Emincez grossièrement ( haha, le justificatif quand on a fait ça vite fait… ) vos deux échalotes et vos deux gousses d’ail.
Faîtes revenir dans une poêle avec de l’huile d’olive.
Après deux minutes, mettez votre poivron en dés dans la poêle.
Faîtes revenir pendant 5 minutes votre poivron et rajoutez le concentré de tomates.
Rallongez l’équivalent de 25cl d’eau ( oui oui, une demi pinte, c’est mon marqueur :p )  et touillez généreusement pour que le concentré se lie bien à l’eau.
Laissez réduire jusqu’à avoir une sauce crémeuse. Vous pouvez éteindre le feu.
Faîtes bouillir un litre d’eau avec une grosse princée de sel. Dans une autre petite casserole, faîtes fondre à feu doux votre crème liquide et votre roquefort.
Dès ébullition, mettez vos linguines et suivez la cuisson sur la boîte.
Enfournez votre viande après avoir enlevé les tomates.
A 200°, enfournez 4 minutes pour une viande saignante, 6 minutes pour une viande à point, 10 pour une viande bien cuite. Vérifiez bien car ce n’est évidemment pas évident en fonction des fours.
Mixez votre poivronnade avec le parmesan et les feuilles de basilic ciselés. Mélangez vos pâtes avec votre sauce.
Ne laissez pas votre sauce roquefort bouillir sinon elle va tourner. N’oubliez pas le gros sel sur la viande et vos petites tomates confites sur les pâtes.
Mon homme qui met la main à la pâte :)
J’entends le ventre de mon homme qui grogne… J’y vais !
blog_de_cuisine4

Collier d’agneau au jus de poule et potiron rôti

By | Accompagnements, Plats complets, Recettes Salées, Viandes & Volailles | One Comment
J’adore l’agneau mais je trouve ça décidément très cher.
Je vous conseille alors le collier d’agneau, qui est une pièce de viande très peu onéreuse et fort en goût. Le seul problème, c’est vu le peu de quantité de viande qu’il y a dessus, il en faut au moins trois chacun pour frustrer personne.
Collier d’agneau au jus de poule et potiron rôti.
Pour 2 personnes
- 5 colliers d’agneau ( 3 pour mon chéri, 2 pour moi )
- 1 tranche de potiron de 400g
- 60g de riz blanc
- du ras el hanout
- du thym
- des clous de girofle
- huile d’olive
- du jus de poule
Alors, je peux paraître folle mais j’ai toujours dans mon congélateur des jus de cuissons, des carcasses… De quoi préparer des tops bouillons rapidement ou un jus pour une viande. Il me restait du jus de poule mais vous pouvez prendre un fond de rôti du commerce.
Préchauffez votre four à 150° pendant 20 minutes.
Jetez le riz dans l’auto-cuiseur ( ou suivez les instructions sur la boîte ).
Dans une casserôle, mettez un fond d’huile d’olive, votre thym, 5 clous de girofle, vos colliers d’agneau et votre jus de poule bien dilué ( l’équivalent d’une grosse cuillère à soupe je pense pour un fond de roti ) dans environ 1 litre d’eau. Là, vous touchez plus jusqu’à ce que le jus ait bien réduit et que l’agneau ait pris une très belle couleur.
En attendant, enlevez la peau du potiron et coupez en deux belles tranches. Prenez une petite louche du jus de poule qui est en train de cuire avec l’agneau et touillez avec une cuillère à café de ras-el-hanout. Salez et poivrez votre potiron dans un plat à four et arrosez de cette sauce. Enfournez pendant environ 40 minutes, retournez votre potiron à mi-cuisson. Vérifiez la cuisson avec une couteau. Si ça rentre tout seul, c’est bon !
Au moment de servir, arrosez votre potiron d’un fond de jus poule sans prendre les clous de girofle. L’agneau doit avoir pris une très belle couleur. Accompagnez avec un peu de riz blanc :)
Bon appétit !